Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 20:20

oui, selon les réactions de l'un , l'autre peut surrenchérir. Chercher cette petite bête qui ronge et cherche à faire sortir l'autre de ses gonds, ou cherche à savoir si l'autre est prêt à arrêter la guerre froide. C'est pareil pour toutes les relations. Je l'ai enfin compris.

Il faut qu'il y en ait un qui arrête et rende les armes. Et prenne le risque de s'en prendre plein la figure. Il le faut. Pour que le couple puisse passer à un stade mature.

Moi j'ai décidé de ne plus surrenchérir. Donc c'est moi qui cours ce risque. Car c'est à ce moment là qu'on est le plus vulnérable.

A ce moment là, quand on me dit: mais on dirait que tu te forces... je ne peux pas répondre.

Je me tais, c'est différent. Je peux estimer que la relation mérite que quelqu'un ne surrenchérisse pas. Et ce sera moi. Que gagnerais-je à surrenchérir encore? De la tristesse. La tristesse de l'échec est la même qu'on ait essayé de baisser les armes ou pas. Alors autant ne pas lever les armes et avoir essayé d'avancer à deux. J'ai essayé de rendre les armes une seule fois. cela m'a conduit à un écrasement et un enfoncement. mais j'ai fini par sortir la tête de l'eau et comprendre que cet homme n'était pas celui avec lequel la maturité et la fluidité arriveront. Il avait lui aussi encore trop de problèmes intrinsèques que je n'aurai su résoudre, malgré tout l'amour que je pouvais lui porter. Car l'amour ne peut pas tout. L'amour ne peut rien. Il peut juste aider.

Au moins je ne peux pas me dire que je n'aurai pas essayé. Et si l'autre surrenchérit et cherche encore à ce que je surrenchérisse, je ne lui en voudrai pas. je suis une guerrière mais je déteste la violence. Celui qui ne baisse pas les armes, ne me blessera cependant pas. C'est juste que le couple n'est pas mature. Il ne s'agit pas de maturité des personnes qui constituent le couple. Il s'agit de maturité des sentiments, maturité d'une relation.

Je ne sais pas ce que c'est qu'une relation mature, je ne l'ai jamais expérimentée. Jamais je n'ai eu de partenaire capable de passer avec moi ce cap.

Un jour, ça finira bien par arriver... ou pas.

La surrenchère est un passage obligé dans un couple. A chacun de voir si on tient assez à l'autre pour tenter une autre forme d'amour, l'amour transcendé, celui qui dure, oui, celui-là, le vrai. C'est là toute la différence, c'est certainement là le graal de tout le monde.

Personne ne perd rien à baisser les armes.

Aujourd'hui, je ne suis pas certaine d'avoir retrouvé ma confiance en moi. Mais je suis certaine que je ne veux plus me battre avec personne. Donc je ne perdrai rien à baisser les armes. Et si je perds quelque chose, c'est que je dois à nouveau travailler en profondeur sur moi-même. Et si l'autre ne baisse pas les armes? Au moins, j'aurais évité la sur-sur-surrenchère. Et sans regret donc.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 02:36

Il veut lire!!!!! Mais mon coeur, tu as le temps de savoir lire!

Non maman, je veux lire avec toi, je veux que tu m'apprennes à lire, je veux savoir ce qu'il y a sur les étiquettes et dans la rue. Je veux lire les notices et comprendre ce que disent les jeux.

Il est vrai que la semaine dernière, mon petit lutin m'a ébahie. Toutes les mamans s'extasient sur leur enfant, c'est normal. Je ne me priverai pas pour raconter donc cette anecdote.

Mon fils prend des vitamines le matin. Les miennes mais en mini et spécial junior. Maman, comment tu reconnais tes vitamines et mes vitamines? C'est écrit sur la boite mon coeur.

C'est pour ça que tu ne peux pas te servir tout seul de tes vitamines, je ne veux pas prendre le risque que tu te trompes, parce que ce serait dangereux pour toi et pour ta santé. Les vitamines des adultes pour les adultes, les vitamines des enfants pour les enfants. D'accord maman, je comprends. Et parce que tu sais lire, tu sais si c'est ma boite ou ta boite. Oui mon chéri. Je lui montre: là, c'est la boite pour junior, et là, c'est la boite adultes (sauf que c'est écrit senior)

Au bout de deux semaines de vitamines, un jour, au petit déjeuner, chéri me dit: maman, là, c'est junior? oui mon coeur. Et là, c'est "adulte". Non, là, ce n'est pas écrit adulte. C'est écrit senior. Maman, j'ai compris!!!!!! Regarde le nior c'est là, le nior c'est pareil mais regarde maman, c'est juste avant la différence!!!!! (Eureka, j'ai trouvé! tu es si frais mon coeur, l'évidence te saute aux yeux en regardant une boite de vitamines!tu joues au jeu des différences même avec les mots. Au passage, je conseille vivement aux parents de faire jouer aux jeux des différences un maximum aux enfants. Mon fils se concentre grâce à ces jeux d'observation notamment - et c'est un indice parmi d'autres pour ne pas cataloguer un enfant comme hyperactif, terme que n'importe qui emploie sans même avoir une idée de ce dont il s'agit)

Quelques jours plus tard, dans un menu devant lui au restaurant, sur toute la carte, il s'excite. Maman, maman, maman, maman. Maman parle à un adulte et lui demande d'attendre qu'elle ait fini.

Mais maman, c'est très important! Maman, il faut que je te dise! maman, maman, maman, j'ai trouvé ce que je vais manger.

Maintenant ça suffit mon coeur, je termine dans 2 minutes, je te demande 2 minutes de patience et regarde ton menu, parce que je vais te demander ce que tu veux dans peu de temps.

Il regarde son menu (en y repensant, je m'en veux de ne pas l'avoir écouté tout de suite, c'était si merveilleux cette nouvelle qu'il avait à me dire, c'était vraiment important à ses yeux. Je te demande pardon mon chéri, d'habitude quand tu me dis que c'est important, je t'écoute. A l'avenir, je m'attacherai à entendre davantage ce qui est important que tu prends la peine de formuler). Aussitôt terminée ma conversation, je me tourne vers lui:

Qu'as tu à me dire de si important?

Maman, là, c'est un menu junior, pas un menu enfant.

Comment le sais-tu?

Maman, regarde ici, regarde bien, c'est écrit.

Où mon chéri?

Là, ici, à gauche du mot qui commence par maman. Il y a le mot comme maman et après il y a écrit junior.

J'ai souri. C'est comme ça que je me suis dit qu'il était peut-être véritablement prêt.

Je n'arrive pas à me faire à l'idée que mon chouchoudouquejem veut lire. Il a compris ce que la lecture lui apportera. Je suis tous les jours impressionnée par sa soif de connaître, sa soif d'apprendre. Et depuis hier soir, il utilise son petit doigt d'ange, grâce à l'approche de la méthode syllabique, ajoutée à l'approche phonétique et visuelle, il suit la ligne jusqu'au bout, soulève passe à l'autre ligne et ainsi de suite.

Oui, mon coeur, tu as compris le sens de lecture!

Comment faire???

Cette méthode n'engage que moi et la manière dont j'ai procédé avec mon chérichou. Avec la précieuse aide de ma soeur adorée. On commence par vérifier qu'il distingue la gauche de la droite, le haut du bas. Impératif. Je comprends les exercices que sa maîtresse lui faisait faire et refaire et re-refaire. Le petit bonhomme en haut, le fruit en bas, le chat en haut à droite, le chien en bas à gauche. Et ces exercies, boudchou adore, donc, allons-y, faisonsfaisons, faisons, refaisons, refaisons, et faisosn encore, entourons, colorions, touchons avec le doigt sans parler.

Puis, ayant vérifié sa parfaite maîtrise des directions, je lui ai proposé de lire uniquement des dessins, sans voir aucun mot. Juste pour qu'il s'habitue au sens de lecture.

Je lui ai dit que ce n'est pas facile pour maman de lui apprendre à lire toute seule, les maîtresses savent apprendre à lire, les mamans peuvent aider les enfants, mais les mamans, même si elles savent lire, ne savent pas toujours comment expliquer aux enfants. Je lui ai dit que je voulais bien essayer mais qu'il fallait comprendre que parfois je pouvais être amenée à perdre patience et lui aussi. Va pour ce deal?

Oui maman. Si un de nous deux perd patience, alors on arrête et on reprendra plus tard.

OK

C'est parti pour dessiner sur une ligne des choses familières. pomme - glace - gateau - cerise - banane - bonbon
gateau - orange - sucette - glace - abricot - biscuit
bonbon - banane - cerise - biscuit - melon - crèpe
confiture - pomme - orange - glace - courgette - fraise

Et je lui explique le sens de lecture. Puis je montre avec le doigt, je prends soin de lever le doigt à chaque fin de ligne, de marquer ma respiration à chaque mot.

Et voilà mon chéri qui suit ses lignes tranquillement et lève l'index à la fin de la ligne.

Arrivent les questions et là, c'est plus compliqué de retrouver quel mot vient après le 1er bonbon du sens de lecture...

Mon fils connaît très bien sa droite et sa gauche. Mais le sens de lecture, avec le doigt, dans l'absolu, n'a rien d'automatique. Ce qui vient après? Waow! évident pour nous. Evident pour eux? Pas certain. C'est un apprentissage de passer à la ligne.

Et de comprendre que le dessin avant le premier dessin de la ligne et le dernier dessin de la ligne précédente. Juste le fait de le formuler porte à réflexion. Mon chéri, cherche le dessin qui est en tput dernier de toute la série. OK. Et le dessin avant le gateau. Et celui après la cerise. Celui entre l'orange et la glace de la 2ème ligne. Et ainsi de suite par coloriage, entourage ou "montrage" du doigt. Jusqu'à arriver à the question test:

où se trouve le dessin juste avant la confiture? Et le dessin juste après le biscuit?

Et on alterne la chasse au dessin sur une question facile le dessin avant la courgette, celui après la banane de la 3ème ligne... et attention mon coeur, encore une question où tu devras peut-être réfléchir un peu avant de me répondre, ne réponds pas tout de suite. Reprends le sens de lecture. Oui, c'est bien. Alors qu'en dis-tu?

Le suspens est parfois insoutenable pour moi. Mon enfant réfléchit.

Et quelle joie pour une maman d'entendre la bonne réponse!!!!!

La satisfaction est partagée. Mon fils est fier de lui. Et moi aussi.

Mon coeur, nous reprendrons demain, ça fait bien trop de choses d'un coup. Et tu sais, je te l'ai déjà dit: l'apprentissage de la lecture demande méthode et patience. Nous referons encore quelques exercices de sens de lecture avant d'attaquer les lettres et toutes les formes de lettres possibles. Je veux être certaine que tu as bien compris le sens de lecture. Tu veux bien me faire confiance? Je ferai de mon mieux. Oui maman, je comprends. Et je te fais confiance. Moi aussi je ferai de mon mieux.

Merveilleux moment mère-fils. Je me félicite d'avoir dit oui à son papa quand il m'a dit que mon chéridamour voulait venir dormir à la maison alors que ce n'était pas prévu ainsi. Les vacances commencent bien.

Je t'aime mon fils.

Erin

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 18:35

En Belle au Bois moderne, mon smartphone est mon fidèle pigeon voyageur.  Et ce pigeon me nargue toutes les minutes, à ne pas sonner, ou à sonner pour me dire qu'il y a des soldes, ou pour me dire que le prince Duroyom a liké un post de la princesse Dessiloin. Je le regarde. Il ne bouge pas. Maudit pigeon.

Mon pigeon a emmagasiné des messages doux et tendres. Il a aussi emmagasiné des messages doux et tendres. Et puis aussi des messages tendres. Certains sont très doux à relire. Et puis d'autres aussi me font sourire. Bon, les derniers aussi font mal. Les photos aussi.

 

Sonne, s'il te plaît!

 

On s'est dit qu'on ne se contactait plus, Charmant et moi. Oui, c'est vrai, c'est mieux ainsi. Je l'ai blessé, il m'a blessé, nous ne nous sommes pas compris. J'ai vu un coté de lui qui m'a fait très peur. Il a vu la non princesse que je sais être aussi parfois. Pourquoi ci et pourquoi ça? C'est toi qui a s commencé, non, c'est toi. L'heure n'est plus à se poser les questions. Pour l'heure il faut panser.

 

Sonne!

 

Alors j'envoie mon messager vers d'autres princesses, elles répondent et m'occupent l'esprit. merci mes princesses de me parler de vos vies. 

 

Notifie, pigeon de malheur!

 

Même pas un soubressaut. Bon, je vérifie tout de même, parce qu'il est souvent fatigué. Rien. Mode veille. 

 

 

Puisque c'est comme ça, je vais effacer les fils de conversation.

 

Non, c'est dommage, les messages sont si beaux. Mais quand même ils font mal. Mais quand même ils sont beaux. Oui, mais bon, si tu veux panser, ma Belle, efface et envisage de changer de messager parce que celui-là il ne sonne pas et il envoie des mauvais messages à n'importe qui.

 

Bon, je verrai ça plus tard. Cendrillon appelle.

 

Je raccroche et vérifie. Toujours rien. Non non, je n'attends pas. Je vérifie, c'est tout. Ce messager est si peu fiable.

 

Et cette impression de déjà vécu des attentes de pigeon voyageur qui tarde à venir. Ces moments subtils et délicieux du début, lorsque fébrile Belle au Bois attendait le retour du messager virtuel. Sauf que là, les moments sont insoutenables.

 

Le dernier message disait adieu.

 

Bon, j'envoie quand même un message de réponse.

 

......

 

Pas de réponse.

.....

Evidemment.

Ne renvoie rien surtout, plus rien; arrête les frais.

 

Sonne, maudite bestiole!

 

Rien.

Et encore rien et toujours rien Non, ne textote pas , non n'appelle pas. Mais pourquoi au fait? Parce que ça ne sert à rien. ah oui c'est vrai Parce que tu perds ton énergie. C'est fini, c'est tout. ah oui. Appelle Blanche Neige. Appelle Coach. Appelle Cendrillon. Appelle Walter, maman, ta soeur Anne qui ne voit rien venir. 

 

Une heure après: messager muet.

Le lendemain: messager muet qui me nargue avec son écran vide. 

 

Appelle la piscine, le coiffeur, la mairie, la périscolaire, la cantine, la fleuriste, le boucher, remplis des papiers, lis un rapport. Branche la télé. Ah oui!!! j'ai compris à quoi servait une télévision!!!

 

Messager muet. Maudit maudit pigeon, je vais te lancer dans le vide (zut, tu risques de voler, tu es un oiseau). 

 

J'effacerai tout ça quand je m'en sentirai capable. L'étape n'est pas encore arrivée. Maudit pigeon voyageur, je te laisse à la maison demain. Je ne veux parler à personne.

 

 

 

 

 

 

Fin de l'histoire.
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 18:25

Ce n'est pas la durée d'une relation qui dicte la conduite à tenir, c'est le coeur, les peurs, les instincts. C'est l'espoir qu'on y a mis, c'est la qualité de la relation aussi. Et ce sentiment d'inachevé à cause de peurs. Ces blessures qui se réouvrent de part et d'autre, qu'en faisons-nous? Surtout pas retrouver 10 charmants après un charmant perdu. En tout cas, Belle au Bois ne s'y résout pas tout de suite. Apparemment. Mais seulement apparamment.

Oui, vous savez, il existe un adage féérique qui dit en substance: "un charmant perdu, dix charmants retrouvés".

Plaît-il?

Un charmant perdu, c'est une princesse perdue pour ledit charmant aussi, un peu quand même! Et puis saperlipopette, perdre un charmant, en principe, cela n'arrive pas!!!!??? Si cela arrive, c'est que ce n'était pas un charmant, non? Donc perdre un charmant n'arrive pas. Mais du coup, perdre une princesse non plus. Sinon, ce ne serait pas une princesse. Re-saperlipopette.
Ah quand même, on en était au charmant, pas à la princesse.



Si? quand même? ça va dans les deux sens?

Bon, OK.

Alors admettons qu'il puisse exister des charmants perdus, si, si, ça existe. Et des princesses perdues par des charmants aussi. Et des princesses qui perdent leur charmant. Et des charmants qui perdent leur princesse. Comme ça les charmants et les princesses sont contents. Bon, nous voilà bien avancés. OK, c'est vrai, ça arrive. Dans les deux sens.


Alors

Avec un charmant perdu, de deux choses l'une, princesse Belle au Bois:

-tu vas le chercher, si tu l'as perdu, là où tu penses l'avoir perdu, et tu le retrouves

ou

-tu vas le chercher, si tu l'as perdu, là où tu penses l'avoir perdu, et tu le retrouves pas.

Y'a pas de 10 dans l'histoire. Quand tu perds un charmant, les 10 autres, tu t'en fiches!!!!




Bon:




D'abord, tu vas le chercher. si, si, tu vas le chercher!


Pourquoi tu vas le chercher? Parce que justement tu l'as perdu!!! Quelle question. Une princesse peut faire des erreurs. Une princesse qui reste trop longtemps dans son château ne sait pas ce qui s'est passé pendant les 100 années où le monde a vécu et pas elle. Elle n'a aucune idée de ce qu'il convient de dire, pas dire, faire, pas faire. Elle est un peu pomme de reinette et pomme d'api.

Alors la princesse, elle prend ses petites pantoufles de vair, elle les troque contre une bonne paire de chaussures de randonnées, sa robe scintillante et sa couronne contre un short et une casquette et elle part à sa recherche. La baguette? Dans le placard, la baguette. Elle est trop frêle pour servir de bâton-guide.

Il n'y a pas de baguette magique quand on perd un charmant. On a le courage comme baguette magique. Et rien d'autre. Le courage de se voir en face aussi. Pour les deux d'ailleurs, la princesse et le charmant. Mais là, on parle de Belle au Bois.

Le courage d'aller chercher le charmant, s'il en vaut vraiment la peine. La princesse, la vraie, elle, trouve le courage de se prendre des ronces elle aussi, le courage de risquer de ne pas le retrouver, le courage de se perdre dans le brouillard de la vie, le courage de quitter sa tour dorée, le courage de laisser les siens pour aller le chercher, le courage du coeur, quoi, mais aussi le courage d'accepter qu'il reste là où il est, s'il veut rester là où il est. Et là, c'est le deuxième cas de figure du deux choses l'une.







Ensuite, une fois cherché et avec le courage que tu as déployé, tu le retrouves forcément.




Sauf que de deux choses l'une:

-tu le retrouves pour de vrai

-tu le retrouves pour de faux. C'est à dire que tu le retrouves mais en fait non. Tu le retrouves mais lui ne voulait pas être retrouvé. En clair, tu te prends une veste, Belle au Bois.

Au premier deux choses l'une, bien évidemment, Belle au Bois retrouve son charmant après tout le premier courage déployé, déjà pas si évident pour une princesse. Mais elle le retrouve, tout est merveilleux: elle est son charmante, il est sa princesse et ils sont courageux tous les deux et tout le monde est content, quoi qu'épuisé. Happy end.



Au deuxième deux choses l'une, c'est tout autre chose.....

Il n'y a pas de baguette magique quand on perd un charmant, c'est dit. On a le courage comme baguette magique. c'est dit aussi.... Et Belle au Bois aura déployé le premier courage, celui qui lui fait partir à la recherche parce qu'il le vaut bien..... sauf que... lui reste là où il est. Et là, dans ce cas précis, quand la princesse a déployé tout ce qu'elle avait de courage sur la planète, là, précisément quand elle a des ronces partout et de l'eau dans les yeux, la princesse qui ne retrouve pas son charmant, la véritable princesse a un insoupçonnable courage en plus.

Il s'agit du courage de rentrer dans son château comme si de rien n'était. La la la schtroumpf la la ... Elle peut faire un détour avant de rentrer, pour se changer les idées, éventuellement. Et j'ajoute: le courage de se voir non parfaite, comme si de rien n'était non plus. Le courage de voir son imperfection en même temps que celle de l'autre ou du monde entier, elle qui a été protégée de toutes les imperfections du monde jadis, dans sa jolie tour, qu'elle y ait été enfermée ou qu'elle s'y soit enfermée toute seule, qu'elle l'ait ou non construite, qu'on l'y ait aidée ou non. Il n'y a rien de plus difficile pour une princesse, Belle au Bois le sait. Elle ne peut pas le prouver, mais elle en fait désormais une conviction personnelle. La vraie princesse a assez de discernement pour reconnaître ses failles ne pas rester sur ses positions, prendre sa route pour aller chercher son charmant quand il le faut et finir par tirer sa révérence. Agir en princesse, ça peut arriver à n'importe quel moment. (Et à n'importe quelle manante aussi d'ailleurs. Et vice versa. Et vice versa du vice versa aussi d'ailleurs.)

Une véritable princesse doit savoir s'effacer un peu. ça ne fait de mal à personne.

Savoir laisser son charmant préférer une manante? Oui, car elle est peut-être une princesse pour lui, qui sait? Belle au Bois a perdu son charmant? c'est qu'elle est juste peut-être devenue une femme normale à ses yeux? Oui, cela peut arriver. Et il a le droit. C'est sa vision de charmant, ou de manant, ou d'homme normal peu importe, c'est la sienne.

Oh Quelle horreur pour Belle au Bois!!!

Belle au Bois est courageuse. Elle ne pense pas à ce que charmant est devenu à ses yeux, il n'y a plus lieu d'y penser. L'heure n'est plus à cette étape. Elle n'a pas à juger ce que charmant décide, elle n'a pas à juger sa vie, elle n'est pas celle à qui charmant doit rendre des comptes. Elle ne compte pas. plus. son jugement n'a pas d'intérêt à exister, sinon à l'épuiser. Le courage de Belle au Bois est dans l'acceptation des choses telles qu'elles sont.



Belle au Bois finit par se parler à elle-même: Tu es une princesse et tu n'as pas retrouvé ton prince? Tu es donc dans le deuxième cas de figure du deux choses l'une...Oui. Et puis quoi? Oui, Belle au Bois, c'est vrai. Belle au Bois, aucun charmant n'est charmant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 non plus. Non, non.

Belle au Bois réalise seulement maintenant. Mais c'est déjà un pas de sept lieues pour elle. Belle au Bois est une princesse, une vraie. Si, si. Non, non. Si, si.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 17:15

Charmant très finement indique qu'il ne comprend pas ce que Belle au Bois veut. Mais le sait-elle elle-même? Les femmes ne savent pas ce qu'elles veulent parfois. Et là, je confirme. Voici pourquoi:

 

 

 

 

 

Il est vrai que Belle au Bois n'avait pas envie de discuter. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle avait accepté de discuter avec Charmant. Il avait l'air normal. C'était un bon début. Et son roman avait quelques jolies couleurs, des tournures de phrases normales, une réflexion normale et une certaine imagination.

Belle au bois a été assez laconique à chaque message. Elle ne posait pas de question, répondait évasivement. Elle avait la tête ailleurs.

Charmant a tout de même été patient, contre toute attente. Il a persisté avec des questions sobres mais aussi des petits monologues de son côté.

Si je devais résumer:

 

Charmant: Blablabla - Question

Belle au Bois, au choix: oui/non/peut-être/je ne sais pas/ je n'ai pas le temps, je suis désolée de ne pas pouvoir te répondre davantage (c'était vrai!!)/ je suis étonnée de ce que tu me dis/ ah oui? vraiment?/ c'est une idée/ ben dis donc / dis m'en un peu plus / je ne peux pas te répondre sur ce sujet/ c'est délicat / ... joker/

Charmant: Blablabla - Question

Belle au Bois, au choix: oui/non/peut-être/je ne sais pas/ je n'ai pas le temps, je suis désolée de ne pas pouvoir te répondre davantage (c'était vrai!!)/ je suis étonnée de ce que tu me dis/ ah oui? vraiment?/ c'est une idée/ ben dis donc / dis m'en un peu plus / je ne peux pas te répondre sur ce sujet/ c'est délicat / ... joker/

Charmant: Blablabla - Question

 

Passionnant...

 

 

Belle au Bois, tout de même, réponds, fais mieux semblant de t'intéresser, là, tu n'es pas très coopérative; de plus, il est agréable et bien élevé avec toi. Que t'arrive-t-il?

Belle au Bois est une femme avec des humeurs et là, vraiment, elle n'était pas vraiment d'humeur. Par gentillesse, elle lit ce qu'il a à dire.

 

 

 

Je pense que, fatigué de discuter tout seul, il a fini par renoncer... Je le comprends, le pauvre.

Belle au Bois n'est pas cruelle, elle s'est peut-être ennuyée, et elle n'aurait pas dû accepter la conversation, c'est tout.

 

Charmant: "Finalement, hormis le fait de savoir que je suis vulgaire, que je suis (nationalité masquée), que j'ai voyagé, fait l'amour avec une top model (...passage censuré par Belle au Bois) et que mes pancakes sont franchement mortels, (...) et crois moi j'ai une ribambelle de défauts qui ne demandent qu'à être découverts (...) si ta copine la curiosité fait la gueule dès le départ, (...) ta démarche est plus qu'étrange, ou alors un truc m'échappe. Le drame de ma vie"

 

Ce message normalement constitué et plein de bon sens m'a fait réfléchir:

Charmant, tu étais vraiment vraiment charmant, et une Princesse normale aurait certainement réagi, mais Belle au Bois a besoin de plus.Je suis certainement passée à côté de quelqu'un de bien.

 

Encore????

 

Mais que recherche Belle au Bois? Qu'est-ce que "plus" pour Belle au Bois? Est-elle si difficile?
Nombre de princesses désespèrent des messages inintéressants qu'elles reçoivent. Belle au Bois ne peut valablement pas dire la même chose.

 

Belle au Bois passerait-elle juste le temps?

Plaît-il??????

Belle au Bois, il y a d'autres moyens de passer le temps!!!

 

Belle au Bois veut-elle se rassurer sur ses capacités à plaire? Comme beaucoup de femmes qui doutent d'elles, se trouvent trop ci ou trop ça. Ou comme n'importe ayant perdu son estime de soi après une rupture - quelle qu'elle soit.

 

Plait-il??? Dans le virtuel, n'importe qui plaît à n'importe qui.

Belle au Bois joue-t-elle?

Certainement pas.

 

Alors il reste une explication: Belle au Bois a peur.

 

Les échanges sont riches et je commence à croire qu'on peut commencer à apprendre de soi-même et des autres par messagerie interposée. Car la sincérité reste au rendez-vous. Y compris pour moi. Car telle que j'étais avec ce charmant, je suis. Il existe de nombreux moments où je suis polie et où j'écoute par gentillesse.

 

Mais être en alignement avec soi-même, c'est aussi ne pas faire quelque chose qui n'a pas de sens au moment où on le fait. Etre en alignement avec soi-même, c'est faire les choses quand on est disposé à le faire. Là, le moment est mal choisi pour aller discuter avec des charmants. Il ne sert à rien de faire style quand on n'a pas la tête à.

 

 

Fin de l'épisode où Belle au Bois aurait pu être intéressée.

Partager cet article
Repost0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 11:20

Walter rencontre Princesse sur le site de rencontres.

Elle est belle, elle est belle et elle est belle. Premier café. Waow! Qu'elle est belle!

Les échanges de textos chastes du début se transforment. Waow!!! Princesse envoie des photos d'elle en maillot de bain! Waow, comme elle est belle! Quelle chance a Walter!!! Cette princesse est une vraie femme, elle s'assume, et Walter est ravi. Cette princesse est la femme de sa vie, c'est certain! Princesse ne laisse pas d'équivoque, Walter romantique a des papillons dans les yeux.

Un vendredi soir, Walter et Princesse se retrouvent. Walter est enchanté, elle a tout pour elle: en plus d'être belle, elle a un cerveau et est ouverte d'esprit. Walter n'en revient pas. C'est magique! Petit dîner aux chandelles, musique romantique, Princesse avait mis les petits plats dans les grands. Et dès le premier rendez-vous amoureux.

Walter n'est pas du genre à s'arrêter aux clichés. Après tout, ils sont adultes tous les deux, ils n'ont plus 15 ans. Pourquoi freiner la nature? La nature les appelle tous les deux, ils s'entendent à merveilles!

...

...

...

...

...

La soirée est magique pour Walter. Le lendemain matin, il se réveille chez Princesse, il est l'homme le plus heureux du monde.

Ils se quittent et Walter les voit déjà le week-end prochain, des coeurs dans les yeux, Walter est amoureux! Il voit voyages à Marrakech, ballades sur la plage, main dans la main, il pense à lui faire une surprise au travail (non, quand même, c'est un peu tôt, calme toi, Walter). Il imagine déjà la rencontre entre les enfants, la maison en bord de mer, les pique-nique et le farniente avec Princesse. Quand Walter passe devant une vitrine, il voit sa Princesse dans cette petite robe. Il se voit faire les soldes avec elle! Il écoute de la musique douce et refait le film de la soirée dans sa tête. Oui, vraiment, tout était parfait!

Petit texto dans la journée de la part de Walter. Réponse laconique de Princesse. Elle doit être très occupée.

Walter appelle Princesse dès que son emploi du temps le lui permet. Elle ne répond pas. Walter réitère son appel. Enfin, après 6 appels, sa princesse répond!

Walter: coucou ma princesse, nous nous revoyons quand?
Princesse: je ne sais pas trop
Walter: je te propose qu'on se voit demain?
Princesse: euh..
Walter: après demain?
Princesse: ...
Walter: que se passe-t-il?

Princesse veut en rester là.

Mon pauvre Walter est déçu mais passe son chemin. C'était ce qu'il avait de mieux à faire. S'emballer pour une princesse c'est magique, c'est beau, et ça donne des papillons dans le coeur. C'est beau d'avoir des papillons dans le coeur, même un temps, même si ça ne dure pas. ça fait tellement du bien!

Erin

Partager cet article
Repost0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 21:50

Perle et Charmant se connaissent depuis 2 mois. Comme il est gentil. C'est sûr, Gentil ne trompera jamais Perle. Ses défauts? Bah, peu importe, il est gentil.

Belle au Bois: Perle, que recherches tu exactement?

Perle: J'ai besoin de quelqu'un qui me rassure, de quelqu'un de posé, de quelqu'un de fiable. Je ne veux pas quelqu'un qui risquera de me tromper.

Belle au Bois: Tu vibres?

Perle: Non

Ah bon. ça ne doit pas être bien grave si elle ne vibre pas, sinon, elle aurait fait volte face depuis longtemps. La situation doit lui convenir.

Perle: je ne sais pas bien pourquoi mais ce charmant m'ennuie.

Belle au Bois: pourquoi?

Perle: je ne sais pas, il est pourtant gentil. Mais je ne ris pas à ses blagues.

Belle au Bois: ce n'est pas grave, vous n'avez pas le même humour, voilà tout.

Perle: oui, on n'est pas obligés d'avoir le même humour, c'est vrai

...

Perle: en ce moment, Charmant est un peu trop pressant

Belle au Bois: Tu n'as pas la tête à cela c'est tout.

Perle: oui, avec tout le travail que j'ai en ce moment, sans oublier le reste, il est vrai que je n'ai pas du tout la tête à m'amuser.

Belle au Bois: Voilà! Charmant est bien charmant

Perle: Oh oui, comme il est gentil. Et au moins je sais qu'il ne me trompera jamais. Il est honnete.

Belle au Bois: il te plaît physiquement?

Perle: ce n'est pas mon type d'homme du tout. Mais c'est un charmant très bien.

Belle au Bois: on peut être surpris par le destin

Perle: Oui, c'est super de laisser faire le destin

......

Belle au Bois: Charmant tient beaucoup à toi, ma Perle

Perle: oui, je sais

Belle au Bois: Et de ton côté, qu'en est-il?

Perle: je ne sais pas bien, il va un peu vite et veut déjà s'installer près de chez moi, vendre sa maison, me présenter son lutin, ses parents, ça va un peu vite je trouve

Belle au Bois: tout dépend de ce que toi tu as envie de construire avec Charmant

Perle: Oui, bien entendu, j'ai envie de stabilité, j'ai envie de connaître une vie de famille. Mais c'est un peu rapide quand même.

Belle au Bois: Vibres-tu?

Perle: ce n'est pas important, je sais que Charmant est quelqu'un de bien. Et je recherche quelqu'un de bien.

Belle au Bois: mais quand même, tu ne vibres toujours pas?

Perle: Non

Belle au Bois: alors, que vas-tu faire?

Perle: Charmant est quelqu'un de bien.

Belle au Bois: on ne reste pas toute sa vie avec quelqu'un parce qu'il est juste bien.

Perle: certainement

Belle au Bois: alors reste le temps que vous devez vous apporter quelque chose mutuellement.

....

Perle: J'ai rencontré les parents de Charmant

Belle au Bois: Chouette!

Perle: je me suis ennuyée

Belle au Bois: et lui, il t'ennuie toujours?

Perle: ah la la, mais je ne comprends pas son humour!!! ça m'agace!

Belle au Bois: dis le lui. Ne restez pas sur des non dits. Il pourrait ne pas comprendre tes réactions lorsque tu es agacée.

.....

Perle: je lui ai dit que je ne trouvais pas qu'il était drôle.

Belle au Bois: et sa réaction

Perle: il m'a dit que j'avais tort et qu'il est quelqu'un d'extrêmement drôle.

Belle au Bois: Plait-il? Tu lui dis que toi tu ne ris pas, lui, te répond que tu as tort de ne pas rire? Alors là, c'est la meilleure. L'humour est très subjectif. S'il y a bien un domaine où personne n'a raison ou tort, c'est celui-là. Ce genre de remarque est blessant. Tu as le droit de ne pas rire à son humour.

Perle: c'est exactement ce que je lui ai dit. Il m'a répondu que je ne savais pas m'amuser.

Plaît-il?

Qui sait mieux s'amuser que qui? Celui qui est persuadé de son humour, ou celui qui ne rit pas de l'humour de l'autre?

En fait, personne. Mais cette discussion a eu des répercussions plus graves que prévues dans la relation de Perle.

Perle: Charmant est attachant mais il devient de plus en plus lourd dans ses blagues. On dirait qu'il le fait exprès. Et lorsque je fais un trait d'humour, il prend tout ce que je dis au sérieux.

Belle au Bois: c'est pas fun

Perle: non, pas fun du tout.

Belle au Bois:Tu vibres toujours pas?

Perle: oh non, et en plus il me plait de moins en moins. C'est quoi cette gomina dans les cheveux? Je déteste ça!!

Belle au Bois: moi aussi je n'aime pas l'effet carton du gel pour cheveux. Je te comprends.

Mais il y a des aspects de sa personnalité qui te plaisent tout de même?

Perle: non, de moins en moins, je m'ennuie avec lui.

Je me dis que l'ennui est vraiment l'ennemi du couple. Après 20 ans, certains couplent ne s'érodent pas. Après deux mois, si l'ennui est déjà là... je crois qu'il faut fuir. Mais Perle tient bon, elle croit dans le fait pour Charmant qu'être quelqu'un de bien suffira à la rendre heureuse. Certes, il l'accepte avec ses qualités et ses défauts. Mais elle, l'accepte-t-elle?

L'ennui c'est que l'ennui ne se contrôle pas. L'ennui, c'est qu'il y a des défauts qui font écho chez chacun d'entre nous. Ou pas. C'est ce qui fera qu'on acceptera ou pas les défauts de l'autre. Peut-être que l'humour décalé et la non-funitude sont des défauts qui font trop écho chez Perle.

Je me demande bien quels sont les défauts d'un charmant qui font écho chez moi?

Erin

Partager cet article
Repost0
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 21:40

Belle au Bois: "Bonjour, J'ai l'impression que je n'ai pas appelé le bon numéro.

La Voix: Qui demandez-vous?

Belle au Bois: Charmant

La Voix :Si, si, c'est bien le numéro de mon mari.

...

Plaît-il????

Feed back de Belle au Bois

Une aire de jeu, un boutchou qui joue. Un papa à côté de Belle au Bois. Une discussion sympathique. Et intéressante. Des centres d'intérêts communs. Un sourire. Tout va bien. C'est une rencontre normale. Un numéro de téléphone. un café. que des gentillesses.

Et bien entendu, les textos communs de ravi-de-cette-belle-rencontre-bonne-journée-bonjour-comment-allez-vous-chère-Belle-Au-Bois? Et les réponses toutes aussi habituelles les unes que les autres. Très-bien-merci-de-votre-message. Passez-une-belle-journée-aussi-Charmant.

Et un deuxième café. Et une envie de le rappeler.

Et puis ça.

Et puis quoi?

Pfff

Erin

Partager cet article
Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 08:28

Cendrillon et Belle au Bois discutent souvent entre elles. Et tu crois que? Et ça veut dire quoi si? Et moi je ferai ça à ta place... Et tu sais, ça va pas génial en ce moment. Et comment tu as fait quand Pitchoune avait tel symptome? Et de fil en aiguille, Cendrillon et Belle au Bois refont le monde dès que leur emploi du temps de maman-ministre de la maison le leur permet.

Cendrillon: Que penses-tu de Lascar?
Belle au Bois: Je ne l'aime pas du tout.

 

 

C'est dit. 

 

 

Belle au Bois soutient Cendrillon bien entendu. Lorsqu'elle a un espoir, Belle au Bois a un espoir. Lorsqu'elle pleure, Belle au Bois pleure. Et enrage. Lorsque Cendrillon paie les dettes de Lascar, Belle au Bois ne dit rien.
Elle laisse Cendrillon vivre son expérience de Cendrillon. Elle voudrait tant donner des conseils. Mais elle sait que c'est vain. Belle au Bois ne pouvait, au moment où elle était au plus mal, écouter les âmes qui voulaient lui venir en aide. Elle devait passer par là où elle est passée. Lui aurait-on prévenu qu'elle aurait suivi le même chemin. Belle au Bois se souvient de sa marraine, la Fée, qui a accueilli Erzatz de Charmant très froidement à leur mariage. Elle ne comprenait pas à l'époque une telle réaction de la part de marraine. Elle se souvient aussi des belles phrases qui sonnaient creux à l'époque. Et des mises en garde, des conseils, toujours bienveillants sur comment gérer son patrimoine, sur l'amour rendant aveugle, sur conserver du temps pour soi, sur conserver ses amis, et j'en passe. Belle au Bois n'écoutait pas.On n'écoute pas quand on est heureux. On n'écoute pas non plus quand on est malheureux.

 

 
[Prendre du recul en pleine émotion??? Qui sait faire ça? Qui a la tête froide quand le coeur est chaud?
Oui, ok, peut-être avec l'expérience, l'être humain est davantage dans la retenue...et donne l'impression d'une prise de recul. Mais au fond du fond de l'être, l'être profond, les émotions grouillent, fusent, palpitent, contredisent, collent, déchirent, recollent, catapultent, replient, resserrent, déploient, brusquent, cognent, ondulent, bercent, refroidissent, cuisent, cassent...  ] 

 

Ainsi, si Belle au Bois n'écoutait pas, il en va de même pour Cendrillon avec Lascar. Et c'est normal.

 

Belle au Bois connaît Lascar. Pas parce qu'elle et lui se sont connus avant. Non, non. Elle connaît Lascar parce qu'elle a eu à deumeure un beau spécimen à domicile pendant une période trop longue pour ne pas les repérer. Pendant une période longue au point de rester sur ses gardes même pour ses amies. Et de ne plus rien lâcher pour elle-même. C'est dommage pour le Charmant qui en vaut la peine et n'a rien demandé. En même temps, Belle au Bois est consciente que tous les Charmants ont leur expérience en bandoulière aussi. 

Belle au Bois connaît Cendrillon. Parce qu'elles sont amies. Et parce qu'elles sont des femmes. Elle a le coeur sur la main, elle donne une impression de candeur qui attire le Lascar de base. Mais elle n'a rien de candide. Elle a juste besoin qu'on l'aime. Comme toutes les femmes. Elle a juste besoin qu'on s'occupe d'elle. Et de ce fait, Cendrillon est prête à accepter des situations inacceptables, aucunement par candeur, juste par besoin d'amour. Cendrillon a la tête sur les épaules, mais quand il s'agit d'aimer, le pragmatique disparaît. Une peu comme Belle au Bois. Et un peu comme tout le monde finalement.

Et ce Lascar là n'a rien d'un Lascar de base. Il est champion du monde toutes catégories confondues. Se servir des autres? Maître en la matière. Penser à lui, rien qu'à lui, tout pour lui, par lui, avec lui et en lui? Euphémisme que cela! Souffler le chaud pour souffler le froid ensuite? Absolument un jeu d'enfant pour Lascar. D'ailleurs Lascar est un enfant qui n'a pas grandi. D'aucun pourront qualifier Lascar de pervers au sens clinique du terme. Je ne suis pas psy pour poser un diagnostic, je ne me permettrai pas de le faire.

Il a certes lui aussi un mécanisme de défense. Je suis la première à défendre le principe des mécanismes de défense, la première à éviter de jeter la pierre, la première à laisser une chance malgré les apparences. Mais là, là, là, là, il s'agit de Cendrillon. Et Cendrillon a assez souffert comme ça! Et Lascar est Lascar!!!!

Alors au diable son mécanisme de défense! Et toutes les défenses des pires éléphants du monde d'ailleurs! Au diable le fait de chercher à le comprendre ou à communiquer! Communiquer avec Lascar? Lui accorder le bénéfice du doute? Quel doute? Je n'en ai aucun. Cet homme est irratrapable, cet homme n'apporte que malheur et escroquerie autour de lui.

Au diable la psychologie, au diable la recherche de sens et surtout au diable l'envie de l'aider à se comprendre lui-même!!!

 

Cendrillon, fuis!

Il est déjà presque trop tard ma belle. Mais tu peux encore renverser la balance. Tu es amoureuse? Oui et alors?
Justement, parce que tu es amoureuse, justement, pars avant qu'il ne détruise les espoirs que tu fondes en secret. 

Du reste, et puisqu'il doit t'apporter quelque chose, car toute rencontre apporte quelque chose à une princesse: il t'apportera à devenir celle que tu deviendras après lui. 

 

 

Je ne peux qu'assister à ton chemin, écouter ce que tu vis, impuissante. Ma baguette magique n'y fera rien. Elle ne peut rien contre un coeur épris. C'est au coeur épris de vivre ce qu'il a à vivre. Et à lui seul de faire ce qu'il a à faire.

 

Erin

Partager cet article
Repost0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 18:42

Oui, être maman, c'est génial. Je ne vais pas épiloguer sur le bonheur d'être maman, tout le monde le sait, tout le monde le dit, waow, je m'accomplis dans la maternité, le partage, la fusion avec son enfant et le voir grandir.

 

Oui, bon, OK, c'est dit.

 

 

Mais alors il y a des jours où franchement, je préfère quand il n'est pas là. Et aujourd'hui en fait partie. Je suis fatiguée et pas du tout en état de m'occuper d'un monstre en ce moment. Et bien entendu, c'est lorsque je ne suis pas au mieux de ma forme que le monstre apparaît!

Franchement, il y a des jours où je me demande pourquoi les gens font des enfants. Autant pour le premier, on peut se dire: ils ne savaient pas. Mais pour le deuxième... là, il n'y a plus d'excuse. Tous ceux qui ont eu un premier enfant le savent: avoir un enfant et l'élever, c'est pas juste difficile, c'est la pure galère!!!!!

Et tout seul? Mais il faudrait être folle pour risquer d'avoir un deuxième enfant et risquer de finir à élever seule 2 enfants!!!
parce que vraiment, je ne me leurre pas. Même si on est recouplés, j'ai quand même la vague, mais juste la vague impression que c'est la maman qui gère tout...  

 

Mon fils n'écoute rien. Je répète 4 fois la même chose.Tranquillement, gentiment. Je déploie des trésors de patience, de communication non violente, de psychologie. Cela ne sert à rien. Il n'écoute pas. Alors dans ces cas là, je baisse les bras. Je me déteste et déteste les mamans qui louent la maternité. Pire, celles et ceux qui me disent: tu le sais que c'est pas facile. Pire: tu l'as voulu, assume maintenant. 

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

 

WTF!?

 

Là, ce soir, j'en ai marre d'être une maman compréhensive. Une envie de tout laisser en plan. Pire, une envie de le laisser tout seul dans la maison et de m'en aller loin loin loin loin et ne plus jamais le revoir!!!!! Lui et ses besoins!

Et tant pis pour ceux qui critiquent ça. C'est un moment de lassitude extrême. Ceux qui sont au top tout le temps, je leur tire mon chapeau, et bien bas! bravo, vous êtes supers, continuez comme vous faites. Je vous admire avec votre patience exemplaire, et avec vos idées sur comment il faut ou ne faut pas élever un enfant.

 

Moi, là, ce soir, c'est juste une envie de m'énerver sur tout ce qui bouge!!!

 

Tu veux pas prendre le bain? Ne prends pas! Tu veux pas manger? Ne mange pas! Tu veux pas dormir? Dors pas!!!!!!
Tu veux pas ranger tes jouets? Range pas!
Tu veux pas te brosser les dents? Alors te brosse pas les dents!!!! 

Tu veux pas aller à l'école? Ne vas pas à l'école!!! Reste tout seul à la maison!
Tu veux rester éveillé et être fatigué le lendemain? Dors pas et râle demain!!!
Tu veux descendre chez les voisins à 20h? Vas y, surtout, vas y!!!!

Mais laisse moi tranquille!!!!!!!!!!!!!!

 

Ah, quoi? 
Tu veux partir chez ton père? J'en suis presque à dire: vas-y! te gêne pas! J'appelle le géniteur tout de suite, on va rigoler dans 3 mois quand il pètera une durite tout seul avec toi!!!!

 

Mon fils est parfois un monstre qui me tourne en bourrique. Ou un despote à renverser! Il est hors de question que ma vie continue de tourner autour d'un petit tyran ingrat.

Ah oui, le mieux de chez mieux: quand monsieur le despote décide d'un calin, c'est tout de suite. Quand monsieur le despote décide qu'il n'a pas envie de dire merci ou de faire un câlin, c'est monsieur le despote qui l'emporte. Moi, maman, je mets mes besoins dans un tiroir. Moi, maman, je mets ma vie entre parenthèse. 

 

Je m'insurge!

 

 

Révolution!!!!!

 

 

 

Je n'ai pas fait mon fils pour de la gratitude. Mais je ne l'ai pas fait non plus pour me sentir femme de ménage dès que je rentre du travail. 

Je crois bien que le désir de deuxième enfant est définitivement mort ce soir.

 

 

Je vais maintenant détrôner le tyran vite fait. Et tant pis si ça n'est pas avec psychologie. Marre de la psychologie. Marre de ménager la susceptibilité d'un enfant qui se croit tout permis. Moi j'en ai ras le bol d'être la maman à l'écoute tout le temps. 

Il sera traumatisé? Oh le pauvre chéri! C'est vrai que je suis connue pour martyriser mon enfant.

Au moins il marchera quand je lui dirai de marcher, il écoutera quand il faudra écouter et fera les choses quand il faudra les faire. Et comme ça nous serons à l'heure à l'école, il dormira à un horaire acceptable, il ne sera pas fatigué le lendemai matin, il prendra son petit déj tranquille, il ne touchera plus à mon ordinateur tout seul, mon téléphone ne se dérèglera plus n'importe quand, j'aurai du temps pour moi, il n'arrachera plus les téléphones des mains de n'importe qui, il mangera ce qu'il y a sur la table, il restera à sa place d'enfant.

 

C'est nul ce raisonnement? Ben tant pis, là, je capitule et j'ai dit au revoir à la psychologie pour ce soir. Despote a dormi sans entendre une histoire de ma part, il a eu droit à une belle engueulade en bonne et due forme:

-est-ce que je t'ai demandé d'aller te brosser les dents? Oui. Est-ce que tu l'as fait? Non. Est-ce que j'ai répété ? Oui. Est-ce que tu y es allé? non

-est-ce que tu as le droit de toucher à mon ordinateur tout seul? Non. Est-ce que tu as touché à mon ordinateur tout seul? Oui

-est-ce que je t'ai dit d'arrêter de lancer des cailloux sur les gens? Oui. Est-ce que j'ai répété cette interdiction? Oui. Est-ce que tu as arrêté? Non. 

-est-ce que je t'ai dit que j'ai besoin de calme? Oui. Est-ce que tu sais pourquoi j'ai besoin de calme? Oui. Pourquoi? Parce que tu as mal à la tête et que le bruit te donne encore plus mal à la tête. Est-ce que tu as été calme? Non.

Mais

Il n'y a pas de mais

Mais

Il n'y a pas de mais.

Mais

Il n'y a pas de mais

 

Mais je veux un calin

 

Je t'aime mon fils. Je suis trop fâchée pour le moment. N'oublie pas que je t'aime quoi qu'il arrive. Mais je ne suis pas du tout d'humeur à te faire un calin.

 

 

C'est dit.

 

Erin

 

Ecrit sur le coup d'une rage folle. ça défoule au moins. 

 

Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je?

  • : Le blog d'Erin
  • : Une maman solo qui met des mots sur ce qu'on n'a pas le droit de dire, des mots pour ceux qui sont dans mon cas, mais aussi peut-être un peu pour laisser la douleur s'en aller
  • Contact

Mes citations au fil des jours

7 juillet 2012: toutes les premières fois dans un changement sont difficiles. Erin

21 mai: personne ne mérite tes larmes; celui qui le mérite ne te fera sûrement pas pleurer (https://www.facebook.com/pages/Chtit-panneaux)

février: former un couple c'est être deux et ne faire qu'un.Mais lequel? (d'un humoriste très célèbre)

26 aout: ce n'est pas que j'aime avoir raison, c'est juste que j'ai vraiment raison! Si tout le monde pense comme cela, qui a tort?
28 juillet: le bonheur est dans le pré, cours-y vite il va filer. Saute par dessus la haie. Paul Fort
27 juillet: dire à ceux qu'on aime qu'on les aime
22 juillet: comment peut-on ne pas sourire devant un enfant?

19 juillet: suis tombé dans la figure à moi - mon fils
18 juillet: j'ai l'impression de faire partie d'un tout. mais lequel?
17 juillet:quand on a touché le fond, il reste le fond de soi à explorer
16 juillet: pffff
15 juillet: je n'ai rien à dire aujourd'hui, non que je ne pense pas, mais plutôt que la pensée va trop vite pour la traduire - Erin
14 juillet: quand tout le monde est parti, il reste les amis - Quelqu'un de bien
13 juillet: La vie est un baiser. Et quel baiser! - Erin

12 juillet: "on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" -Saint Exupéry
11 juillet: j'ai découvert une nouvelle addiction: l'écriture - Erin
10 juillet: dors, dors, dors sur tes décisions, ne prend jamais une décision avant d'avoir dormi dessus - Erin
9 juillet: je suis là et bien là - Erin
8 juillet 2011: ça devrait être interdit d'être malheureux - Erin
8 juin2011 : "On a divorcé d'un commun accord, mais tu étais plus d'accord que moi" - un comique dont le nom m'échappe