Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 21:16

Waow des charmants, plein de charmants, et à côté de chez moi!!!! Waow c'est super!!!

y'en a vraiment des pas mal du tout!

Au début Belle au Bois like soigneusement consciencieusement ...

...

...

lui

...

Non pas lui

...

lui

..

non

non

non

bon allons voir le descriptif. Ok. Oui.

non

tiens encore un barbu photographe plongeur guitariste sur sa moto

non

non

ah tiens un homme tronc

non

non

non

oui

non

oh? Carambar! Un postérieur fort rebondi. Passe.

Non

non plus. Belle au bois se demande si les charmants qui font des gestes obscènes sur leurs photos récoltent beaucoup de limes. Parce que elle, elle n'aime pas du tout

Comment espérer quoi que ce soit avec un charmant qui écrit F### la société ou F%%% untel ou unetelle. Belle au bois reste choquée

oui

encore un qui aime bien être sur les photos. Ah c est certain ces charmants là se donnent des chances. Ils sont beaux, mais pour de vrai sur les photos. Belle au Bois passe son chemin. La plastique pure flattant l'œil n'est pas ce qu'elle recherche. Elle pense ne plus être dupe, mademoiselle experte en rencontres virtuelles...

Au suivant

non

non

ah pas mal... Slide vers la droite!

Oui

oui

tiens lui c est original allons plus loin: les 4 photos confirment une belle originalité. Prête à slider à droite, elle croit défaillir devant l'édifiante déception... Mais c'est pas possible un charmant aussi... Comme ça... Physiquement... Brrr elle se réjouit que ce dernier ait eu la bonne idée de mettre une photo de lui... Next

non

non

oui

il y a une part de rigolo en effet. C est rapide et suffisant pour se faire une idée.

et puis....

rien ne se passe.

"tiens c'est curieux. Personne ne me like? Mais c'est juste horrible! Ah non alors!! Ça n'est pas possible! " Son ego prend une gifle.

"Puisque c'est ça, alors je vais me coucher! Non mais!"

Belle au Bois est déçue. Bon ok, la fin du monde n est pas arrivée. Mais tout de même.!!!

combien de temps est elle restée? Une heure! Combien de profils a-t-elle liké? Beaucoup à son avis. Belle au Bois est au bord de la dépression. Suis je si vilaine? Après tout, je me suis permis de ne pas liker beaucoup de profils, c'est la même chose de l'autre côté, ça ne devrait pas me choquer, se dit-elle.

Diantre! Rien ne se passe????

que faites vous les charmants? Arrêtez de tricoter et likez moi, vous vous rendrez utiles (ce terme l'a par trop marquée si bien qu'elle se surprend à l'utiliser ... C est n'importe quoi!!!!

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 20:39

Oui oui bien entendu raconte

ah c'est intéressant

ah bon? Continue

je parle je parle et on n'a même pas parlé de toi

Non, en effet mais ce n'est pas grave je ne suis pas une grande bavarde avec les inconnus.

Je ne t'ennuie pas au moins?

(oh, si peu, si peu... Je regarde la mer c'est joli.) Tu sais je m'ennuie rarement en général. J'ai une grande capacité d'écoute. Et vraisemblablement tu ressens le besoin de parler.

Blabla blabla la société blabla blabla c'est curieux blabla tu ne trouves pas?

(euh vraiment je doute que mon avis t'intéresse. Je le garde pour moi si tu veux bien) C'est un point de vue comme un autre

Bref c'est vrai et alors blabla mais attends, ce n'est pas tout

(flûte...ok j'attends) vraiment ?

Blablabla Blablabla je me suis dit que Coluche blabla et les Resto du cœur Blablabla

(zut mon verre va être vide. Pétard où sont les textos qui viennent déranger d'habitude?????)

tu permets que je fume?

oui, ça ne me dérange pas. Blabla sort un paquet de tabac à rouler, de vagues feuilles pliées en 26 et roule sa clope sur la table sous mes yeux en continuant ses tirades, inépuisable.

(ça fait un peu beaucoup, là)

Blabla il se fait tard je ne vais pas tarder tu sais. Me donneras tu les références de l'ouvrage sur la théorie des empêcheurs de tourner en rond quand on est habitué à croire que e=M6?

ah tu as retenu alors

(eh oui c est là mon problème, je retiens même ce qui ne m'intéresse pas du tout) oui

donne moi ton numéro

Tu sais je préfère qu on échange via l'appli si ça ne t'ennuie pas.

mais tu n'y es jamais

Si,si détrompe toi. C'est juste que je ne fais que passer de temps en temps.

ok alors je t'envoie tout ça

Merci

(je ne sais pas ce qui m'a pris de dire ce qui suit) vraiment j'ai passé un bon moment avec toi. J'espère que nous resterons en contact histoire de boire un verre en terrasse (trop tard c'était dit)

oui avec plaisir, j'ai adoré discuter avec toi

(tu m'étonnes ) Belle au bois change de sujet. J'espère que je n'aurai pas trop d'embouteillage pour rentrer.

Je t'accompagne à ta voiture? Où es tu garée?

Par là. C'est gentil, ça ira je suis une grande fille féministe.

ah ok

Blabla m'a envoyé le lien deux jours après. J'ai dit merci.

il me répond le lendemain: Belle au Bois, tu es vraiment mon style de femme mais je suis déçu tu ne t es pas beaucoup dévoilée. C'est dommage. Je ne t'ai pas sentie prête à quoi que ce soit, à part m'écouter. Merci de m'avoir prêté ton oreille

Je t en prie ne me remercie pas. Tu as raison. Au revoir Blabla

Au revoir Belle au Bois

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 20:26

Erin, les sites de rencontre, c'est has been.

ah?

maintenant que tu es enfin moderne, il faut que tu télécharges cette appli, tu verras, c'est rigolo.

Curieuse de nature et persuadée que le non prince non charmant m'attend quelque part, je me lance, des étoiles dans les yeux, drapée de ma naïveté.

waow super facile, il suffit d'avoir un profil Facebook. Ok j'ai.

L'appli choisit 3 photos pour moi. Zut, on ne me voit pas. Tant pis. Zut j'ai 10 ans de moins. Tant pis. Zut j'ai liké tous ces centres d'intérêt???? Y compris Peugeot et Marcel Patulacci? Bon tant pis aussi. On s'en fiche. Allez hop, une deux, ah non il y a un trois. Écrire quelque chose.

ah non alors j'en ai assez de me décrire. Je suis là c'est déjà pas mal. Tiens, j'écris ça.

ça y est, Belle au Bois est moderne pour de vrai!

Partager cet article
Repost0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 19:31
Ces phrases que Belle au Bois a pu lire et qui veulent dire exactement la même chose...:"je veux coucher avec toi"

Il y a les drôles, les recherchées, les désespérées. Je ne compte pas les phrases cash. Remarque: ces dernières ne sont pas si nombreuses que ça. Ou alors???
Non, pas de ou alors. Elles veulent toutes dire la même chose, si, si. J'en parlerai à mon coach masculin.

Nota: les fautes d'orthographe ont été corrigées. pas les erreurs de syntaxe, ni le style.


Les drôles 

Tu sais quoi, tu devrais essayer un mec comme moi. Apres je rentre chez moi je te demanderai plus rien 
(super, je suis charmée)


Si tu ne sais pas quoi faire de tes nuits tu peux m'utiliser et rendre tes nuits utiles (blabla) tu sais que je suis là 
(ouhlala en général mes nuits me sont utiles merci. Prise d'un sérieux doute sur le terme, j'ai tout de même ouvert mon dictionnaire... Toi, tu mérites un surnom, je te félicite. Tous les charmants n'ont pas cet honneur!!!)



Un petit en cas ou pimenter sa vie n'est pas interdit, tout au contraire c est même recommandé!
(Je ne sais pas comment je dois prendre la phrase sinon comme un soupçon adultérin? Non moi le piment j'aime pas, sorry. Apres cette réponse, j'ai lu, de mes yeux, lu: mais je peux aussi enlever le piment tu sais -non je ne sais pas- mais ça ne durera pas longtemps . Messieurs les charmants, je vous suggère de vous relire de temps en temps parce que là moi, devant mon écran je suis très très tentée avec des propositions comme celles ci! Je me suis dit immédiatement : Alala! quel bonheur un homme fade qui ne dure pas longtemps !!!)



Les recherchées mais tournées avec des pagaies

Sinon, tu connais les inconnus et Tournez manège? Je te pose la question comme à Ingrid ou pas?
(Je connais très bien les Inconnus. As tu la même tête que Robert?)


Il faut parfois se laisser aller tu sais. Et je peux t'aider à te lâcher prise 
(toi qui lis ces lignes, tu faisune découverte radicale que j'ai expérimentée en lisant ces lignes: moi aussi j'ignorais que lâcher-prise etait une expression de type pronominale)


Si tu recherches un homme un vrai, j'en suis un. Je peux te le prouver tous les soirs.
(Genial, j'ai trouvé quelqu'un pour regarder des matches de foot avec une bière)


Les romantiques


Comme tu dois être belle quand tu dors!
(Oui oui je sais je ne suis pas née de la dernière pluie mais je suis flattée au moins. Là c'est mignon sans en faire trop mais ça reste clair)

J'aimerais que tu sois la première chose que je vois le matin en ouvrant les yeux.
Imagine ce privilège : j'ouvre les yeux et c'est toi que je vois 
(moins subtil mais avec une princesse fatiguée, à la longue ou sur un malentendu, ce charmant là a un bon début. Bon, euh, retravaille la chose quand même, tu sais, "la chose" cet objet inanimé, ce concept, qui ne parle pas, ne pense pas, n'a pas d'âme...)


Les incompréhensibles 

Je n'y croyais pas trop, mais on ne sait jamais, chacun est libre de faire 
ce qu'il veut dans la vie, même si souvent il y a des règles à respecter
(Là comme ça, à chaud, je n'ai pas exactement tout compris quand même ...)

Les désespérées

J'espère quand même que tu passeras au moins une nuit d'amour avec moi parce que ça fait longtemps que je n'ai pas connu de femme
et quelle chanceuse je dois être alors! Je me demande bien pourquoi je ne réponds pas favorablement à ta requête, monsieur l'affamé du slaïpe)

Je recherche une femme, n'importe laquelle 
(ça c est la grande grande classe quand même. On se sent vraiment unique au monde quand on lit ça. Vraiment, j'apprécie énormément les efforts que tu fais et ta stratégie délicate)


 

Je ne suis pas difficile tu sais 
(ah ben merci je suis vraiment flattée)

J'arrête là le massacre... pour le moment

 

Erin

Partager cet article
Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 18:51

Belle au Bois décide de se réinscrire sur le site de rencontre à la mode. Profil minimal mais vrai. Avec bug informatique intégré. Sélection rapide, zappings et zappings. zappings de profils, zappings de messages. zapping de rencontres.

Zapping spécial avec le champion du monde des charmants.

Le champion du monde des charmants, je crois que je l'ai rencontré. Il a un pseudo improbable en même temps, tellement original...mais dont je tairais le nom. Moi, j'ai décidé de l'appeler Champion.

J'ai accepté de discuter avec lui parce qu'il m'envoyait régulièrement des charmes... à force, ça paye... avec une belle au bois polie. Qui accepte par politesse. (Mama mia, accepter par politesse???? Là, je crois qu'il faut faire quelque chose...)

Champion: Bonjour

Belle au Bois: Bonjour

Champion: J'espère que tu vas bien

Belle au Bois: Oui merci

Champion: Tout d'abord je tiens à te remercier de m'avoir accepté.

Belle au Bois (en même temps, tu me faisais tellement de la peine): pas de problème, je ne ferme pas la porte à une rencontre amicale.

Champion: tu m'as accepté pour être amis?

Belle au Bois: oui, je l'avoue.

Champion: ah si je comprends bien, je ne te plais pas physiquement

Belle au Bois: La barbe, c'est obligatoire?

Champion: je peux la raser, ce n'est pas un problème.

Belle au Bois: Champion, nous ne nous connaissons pas, ça serait plutôt mal venu

Champion: et c'est tout ce qui te gêne chez un homme?

Belle au Bois : (non, pas du tout, mais je ne savais pas comment te répondre poliment sur l'instant. Je ne me voyais pas te dire: non en effet tu ne me plais pas du tout, j'ai accepté parce que j'ai eu pitié) Il y a tant de choses qui gênent dans les relations humaines ...

Champion: que cherches tu sur ce site?

Belle au Bois: une relation sérieuse et durable

Champion: moi aussi.

Belle au Bois: Je pense qu'au fond de nous, nous recherchons tous la même chose.

Champion: Oui. C'est pour cela que je suis prêt à faire des concessions.

Belle au Bois ne répond pas.

...

Champion: Tu ne cherches pas des amis alors?

Belle au Bois: non

Champion: alors pourquoi tu m'as accepté?

Belle au Bois: (je sais pas, comme ça, mais qu'est-ce qui m'a pris????) parce que comme je te le disais hier, je ne ferme pas la porte aux amitiés

Champion: mais moi ce n'est pas ce que je recherche

Belle au Bois: dans ce cas...

Champion: tu comprends, je me suis inscrit sur ce site pour faire des rencontres pas des amis

Belle au Bois: OK (YES!!!!!!)

Champion: mais tu me plais

Belle au Bois: (quoi???? mais je ne ressemble à rien sur ma photo!!) Tu te bases sur une photo floue et prise de loin pour dire ça. Je trouve que c'est un peu rapide comme conclusion

Champion: ton profil me plait

Belle au Bois: (plait-il?) Certes. Nous ne nous connaissons pas

Champion: apprenons à nous connaître alors

Belle au Bois: en amis

Champion: je te ferai changer d'avis

Belle au Bois : (je suis persuadée que non) J'en doute

Champion: parle moi de toi

Belle au Bois: je suis fatiguée, je vais dormir. Bonne nuit.

Champion: Bonne nuit

...

Champion: Bonjour. Comment vas tu aujourd'hui?

Belle au Bois: très bien je te remercie. Il fait beau les oiseaux chantent.

Champion: tu as des oiseaux chez toi?

Belle au Bois: non, Champion, c'est une expression, juste comme ça.

Champion: ah d'accord. Que prévois tu de beau?

Belle au Bois: rien de spécial (je ne vais quand même pas te raconter ma vie?)

Champion: quand est-ce qu'on se voit?

Belle au Bois: je suis peu disponible malheureusement

Champion: Quels sont tes horaires de boulot

Belle au Bois: c'est variable

Champion: à quelle heure tu finis le travail?

Belle au Bois: entre 18 et 20h30 selon les jours

Champion: mais quel est ce boulot qui te fait finir si tard? moi c'est 7h30-14h30, j'ai mes après midis.

Belle au Bois est ravie de le savoir. (Champion, si tu savais le nombre incalculable de personnes qui font des horaires de dingues, tu en serai étonné. mais le sujet est ailleurs...)

Champion: On peut se prendre un verre le soir alors?

Belle au Bois: sur le principe, pourquoi pas mais en ce moment, je suis peu disponible

Champion: quand alors?

Belle au Bois: dans deux semaines

Champion: ça fait loin

Belle au Bois: oui je sais. mais nous ne sommes pas pressés.

Champion: moi oui

Belle au Bois ne répond pas.

...

Champion: Bonjour Belle au Bois. Comment vas tu?

Belle au Bois: Bien, Champion. Et toi?

Champion raconte sa dure journée de labeur. Belle au Bois lit ce qu'il écrit. C'est juste ennuyeux. ça n'est ni drôle ni pathétique ni banal. Juste ennuyeux.

Au fil des échanges, Belle au Bois découvre que Champion n'a jamais été marié (quelle surprise) et a été très déçu car il aspire à vivre une petite vie tranquille et avoir une famille, qu'il est passé par des moments pas drôles dans la vie (ah ok. excuse moi mais je ne te demande pas lesquels parce que ça ne m'intéresse pas)

Deux semaines passent et les échanges sont de type monologue de Champion. Belle au Bois répond poliment et gentiment. Elle revient régulièrement sur le fait que seule une amitié est envisageable. Champion ne relève plus du tout le détail de taille (le détaille!).

Champion: est-ce qu'on peut se voir cette semaine?

Belle au Bois: difficile, j'ai mon fils

Champion: Et si on discutait par texto? Voici mon numéro

Belle au Bois: Je note mais je ne te promets pas de te contacter.

Champion: Belle au Bois, je n'ai pas de texto de ta part. J'attends ton texto

Belle au Bois: je ne suis pas certaine de te contacter par téléphone, je te l'ai déjà dit.

Champion: oui mais quand même, tu pourrais m'appeler

Belle au Bois : (ben non, je ne suis pas certaine ça veut dire ce que ça veut dire. Tu veux que je t'appelle pour quoi?) je n'ai pas beaucoup de temps pour appeler, entre le travail, le sport, les amis, mon enfant

Champion: oui je comprends. On continue par messagerie alors

.....

Champion: bientôt, c'est un jour férié, c'est chouette, tu pourras m'appeler

Belle au Bois: j'essaierai de te contacter

Champion: super, j'attends alors.

Belle au Bois: je ne peux pas te promettre

Champion: j'attends quand même

Belle au Bois: n'attends pas trop quand même, tu sais

Champion: je suis sûr que tu vas m'envoyer un texto, je compte sur toi

....

Belle au Bois: Champion, je ne t'ai pas contacté

Champion: j'étais déçu que tu n'appelles pas hier

Belle au Bois: j'allais le faire mais j'ai eu un problème familial à gérer (c'était vrai. Et Champion m'a touchée dans son insistance au point que je me suis dit que je lui dois au moins de le contacter sur son téléphone)

Champion: quand est-ce qu'on se voit alors?

Belle au Bois: je ne serai pas disponible pendant 3 semaines

Champion: quoi? tu te fous de moi?

Belle au Bois: non, Champion, je pars trois semaines en vacances

Champion:tu as de la chance

Belle au Bois: oui, je sais

...

Champion: Belle au Bois, on peut essayer de prendre un verre ou un café avant ton départ?

Belle au Bois: Champion, j'ai à peine le temps de terminer mon travail, ça ne sera vraiment pas possible.

Champion: Mais dans 3 semaines, tu te rends compte?

Oui, Belle au Bois se rend bien compte. Elle a d'autres chats à fouetter, elle part bientôt et vraiment, rencontrer Champion ne fait pas partie de ses priorités, toute humaine qu'elle est.

Belle au Bois: je sais Champion que tu voudrais qu'on puisse discuter autour d'un verre. Mais mes priorités vont vers mes urgences pour l'instant. A mon retour, une fois que je serai posée, nous aurons tout le loisir de nous voir

Champion: mais quand même, ça fait loin

Belle au Bois: de toute façon, une amitié reste une amitié

...

(Apothéose)

Champion: Belle au Bois, je pense que nous devons en rester là. Tu n'es jamais disponible, tu pars bientôt, ce n'est jamais toi qui m'écris le premier mot, tu ne m'as jamais appelé, tu ne m'as pas laissé ton numéro non plus pour que je puisse te joindre, tu ne poses jamais de questions, j'ai l'impression que tu n'es pas intéressée. En plus je ne crois pas du tout à ton problème familial

Belle au Bois: pourtant j'ai réellement eu un souci familial à gérer (et tu sais quoi? les "jamais" et les "tu, tu , tu" ben ça m'énerve!)

Champion: en plus tu pars et nous ne nous verrons pas avant 3 semaines ou même plus

Belle au Bois: oui, je sais

Champion; non, vraiment, il vaut mieux qu'on en reste là.

Belle au Bois: OK

Champion: ne m'en veux pas s'il te plaît

Belle au Bois: je ne t'en veux pas.

Champion: Bonne continuation

Belle au Bois: je te souhaite sincèrement le meilleur dans tes recherches

Belle au Bois le pense sincèrement. Elle s'apprête à couper la conversation quand un petit tilt se fait entendre.

Champion: ça c'est gentil de ta part. J'espère aussi que tu trouveras quelqu'un de bien. Mais tu sais, si tu n'es jamais disponible, je pense que tu auras du mal.

Belle au Bois: moi aussi, je pense. Je sais.

Champion: Ben alors?

Belle au Bois: alors quoi?

Champion: il faut que tu libères du temps pour rencontrer ton futur homme

Belle au Bois: j'y songerai merci. Au revoir Champion

Champion: je suis sérieux, Belle au Bois. Sinon, tu ne rencontreras jamais personne. Et il ne faudra pas t'étonner si tu restes seule. Même si tu es belle, douce et intelligente comme tu en as l'air.

Belle au Bois : (comme c'est gentil, ça me touche, et je relève la perche mais là, vraiment, il faut que je zappe... ce n'est pas que je n'ai pas envie de te connaître, Champion, tu es certainement un garçon attachant. Mais en fait, je suis trop polie pour éconduire net quelqu'un comme toi dès le départ. Je n'aurais jamais du accepter de discuter avec toi, c'était perdu d'avance) Je suis désolée si je t'ai donné de faux espoirs.

Champion: oui, bien sûr que j'avais l'espoir de te rencontrer et de te faire changer d'avis, mais c'est trop compliqué de te voir déjà. Alors tu comprends j'espère

Belle au Bois comprend. Oui oui bien entendu elle comprend. Elle se dit ouf. Au revoir Champion.

Au delà du côté comique de la situation, il y a autre chose. Autre chose de plus profond.

Mais pourquoi avoir accepté de discuter avec Champion?

Pour en arriver à la conclusion que la politesse reste ennuyeuse à gérer. Pour en arriver à la conclusion que penser à soi, c'est vraiment ce qu'il faut faire, éconduire le plus tôt possible, couper court le plus tôt possible, c'est ce qu'il y a de mieux à faire, voire ne pas accepter n'importe quelle demande.

Bon OK.

Mais aussi...

Pour en arriver à la conclusion que Belle au Bois ne sera jamais disponible finalement. Elle sait qu'elle passe le temps. Elle sait aussi qu'elle se rendra disponible si le charmant lui plaît. Et encore... ça n'est même pas certain.

Bon, il va falloir se poser les bonnes questions un jour tout de même... J'ai conscience qu'il me faut réfléchir à ma vie quand même...

Merci Champion alors?

Bon, la réflexion, ce sera une autre fois, parce que là, j'ai un jardinier qui me propose de parler plantes un petit peu. ça tombe bien, je cherche un jardinier parce que les autres jardiniers ont mis du désherbant dans mon coeur. Il faut un sacré jardinier pour prendre soin de mon coeur maintenant.

Le zapping continue...

Partager cet article
Repost0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 23:09

J'aime aimer et j'aime être aimée

Je veux encore être surprise par la vie, me laisser porter et porter

Je pourrais me dire que j'ai coché tous les items de ma check-list et aimer ou tomber amoureuse en fait partie.

Ok je n ai plus envie de souffrir. Ok aimer à nouveau c est prendre un risque.

et alors?????

suis je prête à mener une vie où la raison l'emporte sur les sentiments? Où je me contente de cette relation là parce qu'elle est confortable ? Où j'oublie ce qu'aimer veut dire? Où ce que fait l'autre l'indiffère? Où je ressens au mieux de l'affection au pire de l'indifférence?

Où est la vibration? Celle qui m'a fait avancer, celle qui m'a tirée jusqu'ici???

je veux encore vibrer pour quelqu'un.

j'en suis certaine, ma vie ne peut pas s'arrêter à un truc conventionnel et contingent. J'aime aimer. Et je ne m'arrêterai pas d'aimer au motif que mes relations m'ont fait mal.

J'ai de l'amour à distribuer et je sais que je peux faire du bien à ceux que je rencontre. Ne serait-ce qu'à mes amis. Alors m'aigrir le caractère au point de ne plus aimer? Non, ce n'est pas pour moi. Je suis une amoureuse. Et j'entends bien le rester. Il sera bien temps d'être aigrie une prochaine fois. Ou pas.

Je suis faite pour aimer et être aimée. je laisse ma porte ouverte car l'amour peut passer par là. Ça serait dommage de ne pas le laisser entrer parce que j'ai peur d'être cambriolée malgré toutes les précautions que j'ai pu prendre. Ça serait dommage de le laisser filer parce qu'un jour une fois, c'était un déguisement. Ça serait dommage de ne pas lui laisser une chance parce que j'ai envie d'être seule.

Alors je ne veux pas fermer ma porte à l'amour. J'en ai tant qu'il trouvera le chemin vers moi, j'en suis persuadee. Si les petits rigolos et les grands gigolos m'ont trouvée, l'amour me trouvera aussi!

Non mais! Et puis quoi? Je ne suis faite que pour les rigolos, les faux-aimants, les essayistes ou les clowns? N'importe quoi!

Jusqu'ici,, c'était pour que je sois prête à accueillir le véritable amour, le reconnaître quand il passe. Je n'ai pas vécu ce que j'ai vécu pour que cela ne me serve pas. Non, j'ai fait un chemin pour être en capacité d'accueillir ce qui m'attend. Et ce qui m'attend est forcément bon pour moi, forcément ce qu'il me faut. Alors j'ai décidé de laisser ma porte ouverte.

C'est dit.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 10:34

j'écris j'écris j'écris. j'espère quelque part le croiser, après cette longue longue retraite. Je ne provoquerai rien. parce qu'il ne faut pas. parce que je l'aime. Je peux savoir comment et où le croiser, je connais assez de personnes comme ça ici. Mais je n'en ferai rien. parce que je l'aime.

Si la vie a choisi que nos chemins ne se croisent plus, c'est qu'elle a ses raisons. même si nous nous aimions.

L'amour c'est aussi ça. L'amour, c'est aussi savoir oublier l'autre et le laisser dans sa vie sans nous.

Bon, ok. c'est dit. Tout le monde est content, Erin ne fera rien de plus que continuer à faire ses courses, aller travailler, sortir ou pas, aller au ciné, faire 3 spectacles et se mettre au kayak.

Et après?




Ben après rien. Tout le monde est content. Belle au bois et charmant vivent des moments heureux pas ensemble. Fin de l'histoire.

...

...

Bon, euh mais franchement...... quelle connerie!!!!





Je crois bien que c'est la plus grande ineptie jamais entendue: si tu l'aimes, laisse le tranquille, c'est ce que tu as de mieux à faire.

Depuis quand l'amour c'est laisser l'autre vivre sa vie sans nous, si deux personnes sont faites l'un pour l'autre? C'est absolument stupide. Donc ce n'était pas de l'amour et puis c'est tout.

C'est du grand n'importe quoi quand même que ce genre de phrase: "si tu l'aimes, laisse le, oublie le"; "s'il t'aime, il te laissera tranquille"

Eh Oh!!!!! On se réveille!!!!! Quand on aime, on ne laisse pas partir la personne aimée!!!!!!

Quand on aime, on ne part pas!!!!! ou alors on revient!!!!

Quand on aime on accepte l'erreur de l'autre. Ou alors c'est qu'on n'aimait pas.

Ou qu'on a peur de je ne sais quoi.

Quelqu'un m'a fait prendre conscience que personne n'est parfait. Et surtout pas dans ce domaine, personne ne sait rien, rien de rien, tout le monde dit n'importe quoi, tout le monde cherche sa solution propre, mais c'est de la gnognotte tout ça.

L'amour c'est du n'importe quoi et c'est tout.

C'est du grand n'importe quoi.

Moi l'amour, je lui demande de me laisser tranquille, qu'il aille sévir ailleurs. Si l'amour m'aime, il partira. Non mais!!!! Je n'ai plus l'intention d'aimer. J'aime mon fils, mes amis, ma famille et c'est largement suffisant et compliqué comme ça. la solitude? Quelle solitude? Je suis bien seule.

Je ne pourrais plus vivre avec quiconque - ou alors une amie. Je suis trop dans mes habitudes et je n'ai pas envie de les bouleverser.

Quoi encore? maison, bébé, chien médor et poisson rouge? Bof de chez bof. Ma vie, ce n'est pas ça. Quand je serai vieille, je prendrai un vieux et on finira nos vieux jours ensemble. On aura un chien s'il veut, et le poisson rouge de mon fils aura vieilli. Mais avant, je choisis les jeunes ou alors je ne prends rien. ce n'est pas comme si j'étais à l'agonie. Je suis seule et c'est mon choix. Pas par dépit.

Ahlala

Parce que j'ai ma propre fierté, oui, j'arrête d'embêter tout le monde. Parce que mon ego n'a pas envie de se prendre une claque, je ne vais certainement pas aller vers lui encore et encore.

Mais pas parce que je l'aime. Non, non, non. Parce que je ne veux pas souffrir à nouveau, oui!!!

Vous, qui lisez ces lignes: n'écoutez rien de ce que tout le monde peut vous dire. Faites comme bon vous semble, parce que personne ne sait vraiment ce qu'il faut faire quand on a un coeur brisé. Retenez juste ça. Le reste, on s'en fiche. Et la phrase: pense à l'oublier, jetez la aux oubliettes.

Erin

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 23:44

Belle au Bois se repose, elle n'a pas envie de se connecter au site de rencontre. Elle a même envie de supprimer son profil. Une année de site de rencontre. Le bilan est mitigé. Et des anecdotes, elle en a à n'en plus finir, si d'aventure elle souhaitait continuer à écrire ses histoires.

Elle ne voit plus ce qu'elle peut rester faire sur ce site. ça ne l'amuse plus. Elle a tenté l'expérience. C'est fait. Elle passe à autre chose. Belle au Bois se demande même si elle a envie de rencontrer quelqu'un, d'où qu'il puisse venir.



Elle écrit alors sur son profil et à ses contacts qu'elle ne va pas tarder à supprimer son profil.

Les réactions ne lui sont presque même plus surprenantes.

La réaction de charmant parano est plutôt fréquente:

-Mister Parano: c'est à cause de moi? je suis désolé si je t'ai froissé, je ne le voulais pas.

-Belle au Bois: (mais non, je ne me souviens même plus de qui tu es!!! attends, je vais lire ce que tu m'as écrit parce que là, je ne sais pas quoi te répondre): non, non, rien de ce que tu m'as écrit ne m'a froissée. Je pense juste que je n'ai rien à faire sur ce site. Ne le prends pas mal, mais je me sens un peu enfermée dans ce site, où finalement, je ne rencontre personne par manque de temps et parce que je n'ai pas vraiment envie de rencontrer quelqu'un.

-Mister Parano: je suis sûr que c'est pour ne pas me dire que tu ne veux pas me rencontrer

-Mister Parano: tu sais, je suis un grand garçon, je suis capable d'entendre que je ne t'intéresse pas

-Belle au Bois: je te l'avais déjà dit.

-Mister Parano: je pensais que c'était ta tactique pour que je te courre après.

-Belle au Bois: pas du tout. Je continuais à discuter avec toi parce que je trouve que tes conversations sont intéressantes mais je sais que ça s'arrête là.

-Mister Parano: c'est donc ce que je disais, c'est à cause de moi.

-Belle au Bois : (là, je ne comprends pas le rapport) non, je n'ai juste pas trouvé ce que je cherchais

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 23:11

envie de rien pour cette année, envie de laisser les choses se faire ou ne pas se faire


 

Quand je dis envie de rien, cela n'est pas négatif. c'est juste que je n'ai pas envie de prendre des résolutions, de souhaiter quoi que ce soit pour cette nouvelle année. Juste la voir passer comme elle doit passer. Comme les autres années précédentes.

 

Sauf que je n'ai pas vu passer les autres années; certainement parce que je cherchais la réalisation de mes souhaits? ou que quoi, je ne sais pas.

Oui, c'est cela, juste laisser passer l'année, et respirer mon année.
 

 

 

Respirer mon année, ça ne veut pas dire prendre le temps pour moi - encore que cela pourrait - ou des idées tendances en ce moment. Non, respirer mon année, là, pour moi, c'est la sentir, la goûter, l'entendre, la toucher, la voir, la ressentir, et peut-être alors la vivre.

 

Respirer une année, ça ne s'apprend pas, c'est comme respirer tout court. Dans le ventre de notre maman, nous ne respirons pas. Notre premier souffle, nous ne nous en souvenons pas. Et ensuite nous ne réfléchissons pas à notre respiration, nous respirons, et c'est bien comme ça. Et la pollution nous asphyxie.

 

 

Je ne veux plus tousser ma vie. Je ne veux plus me fatiguer à gravir des montagnes avec une pollution dans les poumons de ma vie. La pollution des poumons des autres peut être la cigarette. La pollution des poumons de ma vie, ce sont mes peurs. Si j'ai une montagne à gravir, il vaut mieux que je respire correctement.



 

Respirer mes journées, c'est aussi les laisser s'écouler comme elles doivent s'écouler. Sans me demander si je devrais faire ci ou ça. Non, j'ai assez d'intuition pour cela. Et les journées se passeront d'autant mieux que je poserai ma respiration.

 



J'ai décidé de respirer mon année, de respirer mes journées, de respirer ma vie.



 

Une fois que je saurai respirer ma vie, mes journées, mon année, je me mettrai à chanter mon année, mes journées, ma vie. Car pour bien chanter, il faut d'abord savoir respirer.




 

Alors je pourrai, chantant, gravir ma montagne.
 

 



 

C'est dit.





 

Erin à la montagne chantant

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 17:43

Tout le monde s'amuse. Il vit sa vie quelque part. Et ne pense pas à moi. Moi je pense à lui. C'est la vie.

Un ami me disait hier, au sujet de celle qui n'est plus "son amoureuse": j'ai coupé les ponts, c'était ce qu'il y avait de mieux à faire pour moi. Mais p%%%% ça fait ch%%%% et j'ai mal".

Je sais ce que cela signifie. Et j'ai bien envie de dire la même chose ce soir, dernier soir de l'année, quand tout le monde s'amuse. Au final, je suis dans mon terrier personnel interne moi aussi. Sauf que personne ne le voit. Tout paraît tout à fait normal pour tout le monde. Même moi je m'y tromperai si je ne me connaissais pas...

Oui, Lenny, tu as raison: p%%% ça fait ch%%%%. On s'attache vite, on tombe amoureux et le temps de le dire, pouf, c'est déjà fini.

Mais tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. On passe tous par là.

Ce soir, c'est le réveillon, et décalage horaire oblige, ici, c'est déjà demain. Je me suis fait jolie. Oui, et puis? Mon fils m'a dit: maman, tu es la plus belle du monde. OK. Alors je suis la plus belle du monde pour mon fils. ça c'est super. Sauf qu'il me dit que je suis la plus belle du monde même quand je sors du lit en pyja improbable! Au moins je l'ai lui pour me dire que je n'ai pas fait cet effort de toilette spéciale pour rien...

Mais quand même, à l'heure où tous les amoureux se retrouvent, à l'heure où les gens s'amusent... moi il me manque. Pas Charmant. Mais celui qui complétera ma vie. Et ce charmant me manque juste parce que je suis seule. Il faut le reconnaître. Comme j ai été cruelle. Je me mentais à moi même. Et presque encore ce soir j aurais pu faire comme s il me manquait lui....

C'est dit. Il n'en saura rien. Personne n'en saura rien. Sauf vous. Meilleurx voeux pour cette nouvelle année... vive 2015. Erin

Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je?

  • : Le blog d'Erin
  • : Une maman solo qui met des mots sur ce qu'on n'a pas le droit de dire, des mots pour ceux qui sont dans mon cas, mais aussi peut-être un peu pour laisser la douleur s'en aller
  • Contact

Mes citations au fil des jours

7 juillet 2012: toutes les premières fois dans un changement sont difficiles. Erin

21 mai: personne ne mérite tes larmes; celui qui le mérite ne te fera sûrement pas pleurer (https://www.facebook.com/pages/Chtit-panneaux)

février: former un couple c'est être deux et ne faire qu'un.Mais lequel? (d'un humoriste très célèbre)

26 aout: ce n'est pas que j'aime avoir raison, c'est juste que j'ai vraiment raison! Si tout le monde pense comme cela, qui a tort?
28 juillet: le bonheur est dans le pré, cours-y vite il va filer. Saute par dessus la haie. Paul Fort
27 juillet: dire à ceux qu'on aime qu'on les aime
22 juillet: comment peut-on ne pas sourire devant un enfant?

19 juillet: suis tombé dans la figure à moi - mon fils
18 juillet: j'ai l'impression de faire partie d'un tout. mais lequel?
17 juillet:quand on a touché le fond, il reste le fond de soi à explorer
16 juillet: pffff
15 juillet: je n'ai rien à dire aujourd'hui, non que je ne pense pas, mais plutôt que la pensée va trop vite pour la traduire - Erin
14 juillet: quand tout le monde est parti, il reste les amis - Quelqu'un de bien
13 juillet: La vie est un baiser. Et quel baiser! - Erin

12 juillet: "on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" -Saint Exupéry
11 juillet: j'ai découvert une nouvelle addiction: l'écriture - Erin
10 juillet: dors, dors, dors sur tes décisions, ne prend jamais une décision avant d'avoir dormi dessus - Erin
9 juillet: je suis là et bien là - Erin
8 juillet 2011: ça devrait être interdit d'être malheureux - Erin
8 juin2011 : "On a divorcé d'un commun accord, mais tu étais plus d'accord que moi" - un comique dont le nom m'échappe