Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 05:55

Message à ma petite poupée, belle amoureuse platonique qui attendait de voir son charmant 

« Il ne s’était encore rien passé mais ça m’a fait mal et je suis triste »

Oh ma toute jolie, je vois ton chagrin dans tes yeux. Et ce que tu me racontais me donnait envie d'espérer pour toi que ce soit vraiment celui qu’il te fallait. Tu étais prête à le rejoindre dans son pays, tu ne l’avais pas encore vu, mais tu es tombée amoureuse...

Il est préférable que les choses se passent ainsi. Il a été honnête avec toi. Il n’a pas joué et a rencontré une femme dans la vraie vie, proche de lui. Vous étiez tout de même partis avec un handicap de taille. 

Mais tu as tellement besoin d’aimer et d’être aimée que ce qui aurait arrêté la jeune femme que je connais avec la tête bien vissée sur les épaules a été occulté par la petite poupee rêveuse.

Alors pleure ma petite poupée, si tu as besoin de pleurer. Pleure pour guérir et relève toi, souris, c’est mieux que tu ne le rencontres jamais. Non, si tu peux, ne soyez pas amis. Et puis quoi? Quand tu iras là bas, il te présentera celle qu’il a choisie?

L’amitié n’est pas un lot de consolation. C’est un charmant qui m’a appris ça un jour, et il a raison. Il m’a dit: Erin, moi je veux être celui qui te fait rêver et celui qui sera ta famille. Je ne veux pas être celui qui aura mal parce que l’autre t’aura fait du mal. Je ne veux pas avoir doublement mal. Je t’aime mais si tu m’aimes d’ami, moi je veux t’aimer d’amour. Je t’oublierai car sinon nous serions déjà mariés.

Donc ma belle déçue, pleure et applique cela: ne sois pas l'épaule pour celui qui ne t’a pas choisie. L’amitié est aussi un choix. Et pas un truc qu on propose faute de mieux. L’amitié c’est magique et ça ne se brade pas non plus. Comme on ne tombe pas amoureux de n’importe qui, de la même façon, on n’est pas ami avec n’importe qui.

C’est dit. 

Et quand au fait que tu as mal, ne minimise pas. Oui tu as mal. C’est humain. Et n'écoute pas ceux qui te diront « c’est bon, il ne s’est rien passé, c’est pas grave ». Comme si le cœur tout seul ne pouvait pas souffrir, comme si ressentir dans sa seule chair pouvait amener la souffrance. Ma belle, il n’est pas dit que tu aurais davantage souffert s’il s’etait passé quelque chose de charnel entre vous. Car il s’est passé quelque chose entre vous. Que la chose ait été rêvée, fantasmée ou feintée, il s’est passé quelque chose. Alors n’écoute pas et pleure quand même cette blessure qui m’en apprend sur toi bien plus que n’importe quel autre chagrin d’amour « classique ». Tu es si sensible ma petite poupée de porcelaine. 

Erin 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2019 5 26 /04 /avril /2019 09:15

Ma chérie ma belle

tu cherches les signes de son affection pour toi, tu cherches les signes de son amour qu il n’ose pas te dire...

Ils sont là

Là dans ce qu’il ne fait pas, là dans ce qu’il ne dit pas, là dans ce qu’il ne montre pas, là dans son silence...

Ils ne sont juste pas ceux que tu attends

Regarde les bien.

Tu cherches des signes et ils sont là, tu ne veux pas les voir, car ils ne te conviennent pas. Ils t’apporteraient les indices de ce que tu refuses de croire au fond de toi

Ils sont là quand même...

 

 

Quand tu sens que tu as besoin de plus de signes, demandes-toi pourquoi tu as besoin de plus d’indices d’affection...

 

 

Il ne t’offre pas de fleurs. Ok c est un concept, les fleurs mortes c’est triste. Il te pose 3 lapins. Ok, il a été empêché. Il ne te répond pas, ok il a beaucoup de travail. Il n’a pas la force de sortir, ok il est fauché, ok, il est fatigué... Il dort, ok il est fatigué. Il oublie ton anniversaire, ok il est préoccupé. Il oublie de t’appeler, ok il a du gérer des imprévus. Il ne vient pas avec toi à cette soirée, ok il n’a pas envie. Il ne vient pas te voir, ok il habite loin. Il n’est pas là à ta première journée de travail, ok il n’est pas conscient que tu avais besoin de lui. Il ne te demande pas comment s’est passée ta journée, ok il ne se rend pas compte de l’importance de ce rendez-vous. Il ne t’appelle pas le matin, ok il a 36 choses à faire avant d’aller travailler. Il ne te prévoit pas dans ses sorties, ok il a besoin de moments pour lui. Il ne passe pas la journée en rando avec toi, ok il n’est pas sportif. Il ne connaît pas tes amis, ok l’occasion ne s’est pas présentée. Il ne veut pas entendre tes soucis, ok il se sent impuissant face à tes problèmes. Il prévoit au dernier moment votre week end, ok il n’est pas organisé. Il ne te dit pas que tu es belle, ok tu n’as pas besoin de ses yeux pour te sentir belle et ok il n’est pas très branché compliments. Il ne parle jamais de ses problèmes, ok il ne veut pas t'embêter et il est pudique. Il se déconnecte régulièrement quand vous ne vous voyez pas, ok l’accro au téléphone et aux notifications a besoin de déconnexion c’est une bonne chose. Il tond sa pelouse, ok il a un grand jardin dont il faut s’occuper. Il va au cours de peinture sur galet à Saint Germain des Prés, ok c’est une belle activité artistique et créatrice. Il déjeune avec ses collègues, ok c’est important de bien s’entendre avec son équipe. Il doit voir son notaire, ok son appart il faut bien le vendre et c’est le seul créneau de son notaire 19:00. Il doit parler à sa sœur, ok c’est vraiment important la famille. Il va à l'enterrement du jardinier de son ex-Belle-mère, ok il a gardé de bons contacts et compatis. Il prend l’apero avec son vieux pote, ok c’est important les amis. Il s’occupe de son enfant, ok c’est un papa, c’est normal. Il neige, ok personne ne doit prendre de risque quand il neige. Il pleut, ok il fait si beau autant sortir quand il fait beau. Il y a une greve d’essence, il préfère prévenir qu’il ne viendra peut-être pas s’il ne trouve pas d’essence, ok il est prévenant. Il n’aime pas danser et se sent nul de danser ok c’est son droit ça se comprend. Il préfère jouer aux cartes, ok il ne faut pas négliger ses passions. Il ne veut pas que tu l’invites au restau, ok il est fauché et fier. Il a sommeil, ok il travaille trop il faut qu’il se repose. Il n’est pas d’humeur à discuter, ok ça arrive, vous discuterez la prochaine fois. Il change d’avis, ok c’est important de faire les choses quand on les sent. Il n’a pas vu tes messages, ok son tel est déchargé. Il préfère rester seul pour se retrouver avec lui-même, ok c’est une bonne chose de s’introspecter. Il passe la journée en séminaire, ok il apprend et se forme. Il n’a pas le temps de déjeuner, ok c’est juste pas le bon jour. Il ne sait pas s’il a son enfant, son ex-femme a crevé un pneu, ok elle a besoin d’aide. Il ne te dit pas ce qui cloche, ok c’est que tout va bien. Il confond ta jambe avec celle du chien, ok c’est une insensibilité depuis qu’il est petit justement sur cette jambe là. Il ne te prend pas la main, ok il n’est pas habitué. Il te fait un bisou sur la joue, ok c’est tellement d’avoir l’habitude de faire des bisous à tout le monde, ça arrive. Il ne reste pas au petit dej, ok il doit être à l’heure à son rendez-vous important. Il préfère regarder un film tranquille, ok c’est cool de ne rien faire aussi. Il ne laisse pas d’affaires chez toi, ok au moins il n’est pas envahissant. Il ne sait pas si vous passerez des vacances ensemble ni à quelle date, ok c’est trop tôt pour anticiper des vacances d’été un 18 juin. Il a oublié la soirée de Sylvie, ok il ne l’avait pas notée dans son agenda. Il doit couper du bois, ok il faut préparer le rude hiver canadien. Il a plus de doubles de ses clés, ok sa mère, sa voisine, son ex beau-père et le frère de son associé ne lui ont pas rendu leur double. Il arrive avec une heure de retard, ok il y a des impondérables et des bouchons. Il ne te prend pas dans ses bras, ok hier tu as du le contrarier et avant-hier c’est cette clôture qui l’a contrarié. Il n’aime pas être dérangé pour rien, ok tu attendras pour lui annoncer une bonne nouvelle. Il n’est pas sensible à ce que tu fais, ok tout le monde n’aime pas la peinture sur soie. Il n’est pas sensible aux spectacles auxquels tu voudrais aller, ok chacun ses goûts c’est bien d’être franc. Il n’a pas d’argent, ok c’est mieux de faire des économies que de dilapider l’argent qu’on n’a pas. Il n’a pas de vacances, ok c’est un bourreau de travail. Il a besoin de prendre du temps avec son enfant qu’il ne voit jamais, ok c’est important de faire des choses avec son enfant tout seul. Il va à la messe des anciens de l’ecole Saint-Saturnin, c’est important de prier avec ses copains de cm2. Il a la kermesse de l’ecole qui finit tard, ok c’est bien de s’investir dans la vie scolaire de son enfant. Il a une soirée de son association des amoureux des gibbons thaïlandais, ok c’est un homme engagé. Il doit emmener son enfant chez son copain pour son anniversaire, ok c’est un père exemplaire. Il doit attendre que la voisine lui amène son enfant pour l’amener lui chez la voisine de son ex-femme et attendre l'arrivée de la mère de son ex-femme qui n’a pas l’adresse de la voisine, ok il n’a pas pu s’organiser autrement. Il doit aller chercher le chien de son meilleur ami sur une île déserte pendant que son cousin est à l’hôpital avec le notaire, ok cet homme est serviable. Il doit changer les pneus de sa voiture justement le jour de ton anniversaire, ça ne peut plus attendre, ok rouler avec des pneus lisses c’est dangereux. Il a l’anniversaire des 4 mois de son association des joueurs de pilou dont il est président le jour anniversaire de votre rencontre, ok il n’est pas très dates et n’avait pas fait le rapprochement au moment de la réservation la semaine dernière.

Ma chérie, ces signes tu les as.

Ils ne te plaisent pas. Mais ils sont là.

C’est dit.

Erin pour toutes celles qui attendent des signes.

C est à peine exagéré, mais tu vois ce que je veux dire ma chérie...

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2018 4 18 /10 /octobre /2018 10:31

Charmant est attentionné et textote tous les jours, toutes les 3-4 heures à Perle depuis leur match d’extra terrestres!

Pour ceux qui ne savent pas, Perle c’est un peu l’alter ego de Belle au Bois. Mais en moins peureuse, en plus “je kiffe la vie”, avec un petit cœur en guimauve trop tendre, et de l’amour à revendre comme ça et encore plus, de la tendresse pure, juste parce qu’elle sait trop ce que c’est qu’etre malmenée, elle ne supporte pas d’être celle qui malmène même par inadvertance. Perle est encore plus polie et bien élevée que Belle au Bois. Elle ne sait pas et ne veut surtout pas blesser qui que ce soit.

Donc Perle et Charmant Mulder se plaisent beaucoup.

Mulder: oui, ce surnom lui va très bien, il se fait régulièrement enlever par des extra terrestres, à l’ecouter. Ou plutôt à le lire. Ben oui, on dirait qu’écouter en mode virtuel, est devenu synonyme de lire. Au même titre que les verbes voir,  toucher, goûter... Si, si!

Plait-il? Je n’ai jamais entendu le son d’un cœur battre par texto, ni senti le souffle d’une petite brise en lisant le mot ouragan, ni retrouvé un goût de bière en lisant le mot « bière », ni senti la chaleur d’une jambe poilue quand j’approche mon pied tout froid en hiver sur un texto qui dit vaguement « je te réchauffe » sauf peut-être dans un ouvrage merveilleusement écrit par un véritable écrivain. Tinder et autres sommités fleuries ne sont pas connus pour leurs forums de partages de plumes ... C’est dit.)

Donc Mulder écrit qu’il craint d’avoir été enlevé par des extra terrestres. Mulder est drôle, mais drôle!!! Comme il est craquant avec sa découverte du monde, comme il est chou lorsqu’il est prévenant vis à vis de Perle lorsqu’ils se rencontrent enfin... Comme il n’est pas du tout du tout le style de Perle! Mais quand même... comme il est charmant! C’est étrange comme un homme peut attirer une femme par son charme. Perle est séduite. Mulder est a-do-ra-ble! Et tellement pas pressé visiblement! Il est différent, c’est évident! Prenons nous un après midi ensemble! Oui, faisons les touristes, allons découvrir des endroits inconnus, promenons nous main dans la main le long d’une plage, galopons à cru au soleil couchant, c’est merveilleux, Mulder est enchantant. Perle est évidemment drapée d’enchantement. Perle entend pour de vrai des mots qui disent « quand nous revoyons-nous? », « es tu disponible ce week-end? » Non malheureusement Perle a des impératifs ce week-end.

« Perle, dis moi lorsque tu as une disponibilité, j’aimerais tellement te revoir »

Ces mots ont traversé le marteau, l’enclume, le tympan, pour résonner dans le cœur de Perle. Et le merveilleux après midi se prolonge virtuellement avec des échanges de textos évidemment. Pendant le week-end. Peut-être des textos un peu prudents, rassurants et occupés. Mulder prépare certainement sa nouvelle escapade aliène... Perle comprend d’ailleurs. Elle a également ses occupations de fin de semaine. Mais Mulder occupe ses pensées chaque seconde. Elle se surprend à nuager ( note d’Erin: nuager: monter sur un petit nuage pour rêver. Note pour plus tard: penser à faire un dictionnaire des mots qui pourraient prêter à confusion)...

Perle: nous pouvons nous voir mercredi, je suis en repos le matin.

Mulder: parfait, je passe prendre le café?

 

Perle reçoit tranquillement Mulder chez elle pour un gentil café. Mulder lui prend la main, la serre dans ses bras, l’effleure de temps en temps penant qu’ils discutent posément tous les deux. Tout se passe très bien. Comme c’est touchant un homme qui prend son temps. Ou qui est timide.

Mulder: Demain travailles-tu?

Perle: peut-être aurais-je une disponibilité 

Mulder: dis moi, surtout.

Puis il l’embrasse tendement sur les joues et lui dit, avec sa bouche et sa voix: « À très bientot »

Perle se demande si elle doit être plus entreprenante. Ou comment lui faire comprendre qu’il lui plaît? Avec un texto qui indique sa disponibilité !

Perle: cher Mulder, j’aimerais te revoir. Demain, si le cœur t’en dit, je ne travaille pas... toute la journée. À très bientôt ?

Mulder ne répond pas. C’est curieux. Mais Perle et lui ne sont pas habitués à se répondre du tac au tac... enfin,  depuis l’apres midi passé ensemble. Perle se retient de relancer: Mulder a reçu et lu le message.

Perle passe le lendemain suivant. Entièrement et inexorablement seule... se défendant de le contacter à nouveau. Sauf un petit texto qui écrit: une prochaine fois, si tu n’es pas disponible? Le message est lu.  Reste sans réponse. L’incomprehension gagne son petit cœur. Qu’ai-je dit? Lui ai-je fait peur? Peut-être que je ne lui plais pas finalement. Mais alors, pourquoi m’avoir revue? Pourquoi m’avoir relancée pour qu’on se revoie? Pourquoi m’a-t-il demandé de lui dire lorsque je suis disponible? Et pourquoi ce « à très bientôt »? 

Verifions dans le dictionnaire:

« Tres »: « superlatif absolu, degré élevé devant un adjectif, un adverbe, une locution ». Et « «bientôt » : « dans un court espace de temps, dans un proche futur »

 

 

 

Belle au Bois: peut-être qu’il est mort?

Perle: ah bon? On lit ses messages quand on meurt?

Belle au Bois:...

Le dernier texto de Perle à Mulder: «tu as du être réellement enlevé par des extra-terrestres»

Message reçu et lu. Par les extra-terrestres qui doivent bien se demander comment les etres humains fonctionnent et ont avec eux un beau spécimen à étudier. Bon enlèvement Mulder! Et à très bientôt!

Effacement de messages préconisé. Effacement de mémoire préconisé, cicatrisation du cœur obligatoire, garot, pansement, cautérisation préalable. Nextage préconisé.

 

Les cœurs tendres ne devraient jamais être laissés aux ufologues et soucoupistes. Ça fait mal quand même... en particulier quand un mot est prononcé par une bouche et entendu par une oreille, interprété par un cœur.

 

C’est dit.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2018 6 29 /09 /septembre /2018 06:34

Il y a ceux dont on oublie le nom et l existence

Et il y a ceux qui marquent à jamais

Et c est bien

 

Ceux qui marquent parce que ça fait mal. 

 

 

Je suis vraiment partagée... parfois j ai envie de démontrer que l'être humain est bon s il est abreuvé d'amour. Vraiment je le crois sincèrement. Et je reste persuadée qu'il faut tout essayer et pardonner. Et laisser sa chance. Avec un être humain. bien programmé.

 

 

Mais je sais aussi que l'être humain non "apprivoisé", l'être humain trop blessé se défend et attaque des que la seule arme déployée est l'arme de l'amour... alors en plus mal programmé????

 

 

J ai eu des signes et des signes qui  me disaient: fuis

 

 

 

Mon optimisme -ou ma bêtise- ou mon besoin d exister- ou mon envie de réussir- ou mon envie de me poser - ou ma prise de conscience du temps qui passe - ou mon envie d'y croire- ou mon temps passé à rentabiliser - que sais-je? Quelque chose me disait: ne juge pas trop vite. Quelque chose me disait: tu l'aimes, l'amour gagne.

 

Pfffff

 

Il arrive un moment où l'amour a ses limites. L'ego vient te sauver. Un amour ne peut pas te mettre dans un état pareil.

L'amour ne fait pas mal. L'amour est doux et revient vers toi. Toi tu reviens vers lui par amour. Lui ne sait pas quoi faire avec ton amour??

Waow 

 

Stoppe tout

 

Si ça fait mal c est que ce n'est pas de l'amour. Oui c est vrai il faut montrer qu on aime, il faut persévérer avec l'amour. 

Mais après toutes les persévérances, tout ce que tu as mis en œuvre l'amour ne vient pas??

Ce n'est pas de l'amour, là c'est du n'importe quoi.

Ne reste pas dans une situation où tu souffres. 

 

Bon ok 

Je pleure encore sur mon triste sort, parce que je me suis trompée. Parce que j ai cru. Parce qu on a pas voulu de ce que j'offrais. J'offrais l'amour à une erreur de programmation. Et un blessé de la vie. Le blessé de la vie reste avec l'amour au fond de lui. Le mal programmé je ne sais pas... Nous sommes tous programmés. Pour aimer en principe. Celui qui est mal programmé ne peut pas. Sauf à tout reprogrammer. Je ne suis pas la grande programmatrice du monde. Je ne peux pas et ne dois pas essayer de faire un Reset sur quelqu un. Il a son chemin de vie. Il a ce qui a été programmé.J'ai le mien.

 

 

Allez ma Belle Passe ton chemin

 

ce n'est pas de l'amour 

 

Pfffff

 

Re pffff

 

Ouais.

 

 

Mais s il est programmé pour faire un reset lorsque la persévérance persévère avec amour.

 

C est possible. Mais il faut énormément de persévérance. Et d'amour.

Cela se passe à l'échelle de l'univers. Pas de l'être humain tout seul. Pas d'un seul être humain en tout cas. Et pas du mien. 

 

J espère juste avoir pu ouvrir quelque chose avec ma persévérance et mon amour, une brèche tapissée de douceur pour que l'amour puisse passer.

Mais pour qu'un prochain être humain programmé à donner de l'amour puisse continuer. Et ainsi de suite. Jusqu'à ce que.

 

Mais là, j'ai certainement fait ma part. Je laisse le soin aux autres de continuer. sinon je m'épuise. J ai tapissé le chemin de douceur. 

La communion de plusieurs êtres humains et dans le temps, fera que certainement ce mal programmé blessé réussira à trouver l'amour.

Et se rendra compte de ce qu il a refusé. Il n'était pas prêt.

Peut-être aussi ne le sera t il jamais. Mais ce n'est plus mon problème.

 

Je lui ai donné ce que je pouvais.

 

 

Pffffff

Pfffff

Zut. Je pleure.

 

Pffff

 

Et si?

 

Non. Pas et si.

 

Point final

 

Erin qui a fait ce qu'elle était en mesure de faire.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 18:55

Pourquoi les gens se croient-ils obligés de vous insulter en voiture? Parce qu'ils savent qu'ils ne vous verront plus jamais de leur vie?

Pourquoi certaines femmes se sentent elles bien à envoyer des insultes à d'autres, juste par ce que l'autre passe dans la rue à côté d'elle?

A la plage, pourquoi ces femmes envoient-elles des insultes gratuites, se cachant derrière une foule?



Se rendent-ils/elles comptent que leurs propos peuvent blesser? Oui? Si c'est le cas, pourquoi vouloir blesser quelqu'un qu'ils/elles ne connaissent ni d'Eve ni d'Adam? Qu'ai-je fait à ces personnes pour qu'elles déversent leurs flots d'incivilités sur moi? Ne pas répondre est encore la meilleure des défenses, laisser couler le flot d'inepties relève de l'attitude la plus adaptée.

Et je précise que la plupart du temps, ce sont des femmes (une fois sur cinq). Avec une véhémence comme rarement j'en ai vu dans ma vie face à des inconnues non imbibées d'alcool.



Si ces dernières ne se rendent pas compte qu'elles peuvent blesser, je peux comprendre, pour avoir eu des comportement inappropriés parfois. Je n'ai juste pas eu de chance alors, ces derniers temps, de croiser en 5 secondes, les harpies les plus véhémentes de mon lieu de repos.



Je laisse couler mais je me demande bien ce qui motive l'être humain à blesser intentionnellement. Jamais, au grand jamais, je n'ai blessé à dessein. Ma maladresse et mon inconscient ont pu faire le reste.

Je sais par ailleurs que tout être humain a un mécanisme de défense, il fait ce qu'il peut. Mais là, vraiment, je sèche. Ou alors c'est purement de la méchanceté? du racisme? de la jalousie? Je ne sais pas. En tout cas, heureusement que j'ai fini par apprendre à être hermétique quand il s'agit de personnes qui n'ont rien à voir avec la choucroute. Sinon, l'Erin de jadis serait allée à la rencontre des personnes à pied (oui, en voiture, les mots sont vite lachés et disparaissent avec les bruits de moteur) en demandant où est le problème qui les préoccupe... pour se faire manquer de respect de plus belle sans raison. Oui, j'ai changé. Ces remarques ne me touchent plus. Et je ne vais plus au devant des ennuis inutiles, je ne vais plus vers les pollutions.



Mais elles m'attristent pour celles et ceux qui crachent leur mal être aux innocents. Elles m'attristent pour celles qui prennent les choses à coeur, comme j'ai pu les prendre à coeur à une autre époque.



Pauvre monde.



Erin

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 05:22

Je ne l'avais pas vu depuis 20 ans. Nous ne nous sommes pas trouvés changés. Tu es toujours aussi élégante, Erin. Et toi, tu es toujours aussi charmeur, Lenny. On s'est raconté nos vies en une heure. Des vies opposées mais pas tant que cela. Une heure, c'est largement suffisant, finalement. Car les résumés sont les mêmes: des hauts, des bas, des périodes de doute, de réflexion, une recherche de soi, une recherche de sagesse, des erreurs, des fiertés. Et le courage de continuer quand même. Pour eux.

Deux phrases que je retiendrai de cette conversation d'extraterrestres:

"C'est lui ton petit bonheur, Erin"

"On ne refait pas sa vie, on la continue, Lenny"

Erin

Partager cet article
Repost0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 20:44

"Tant que l'amour est là, tout est possible". Que n'ai-je entendu cette ineptie!

Depuis quand l'amour fait pardonner? Depuis quand l'amour efface les erreurs?

L'amour a bon dos parfois. L'être humain a son orgueil, l'être humain a ses mécanismes de défense.

Pardonner? Mais nous ne sommes que des hommes et des femmes!

L'amour triomphe de tout.

Plaît-il?

L'amour fait ce qu'il peut, lui aussi, comme tout le monde. La colère est très puissante. La tristesse aussi. Avec la rancoeur et le passif ces quatre là se liguent contre l'amour, qui avec toute la bonne volonté du monde, abdique quand même.

Aimer quelqu'un absolument ça n'existe pas. C'est dit.

Erin

Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je?

  • : Le blog d'Erin
  • : Une maman solo qui met des mots sur ce qu'on n'a pas le droit de dire, des mots pour ceux qui sont dans mon cas, mais aussi peut-être un peu pour laisser la douleur s'en aller
  • Contact

Mes citations au fil des jours

7 juillet 2012: toutes les premières fois dans un changement sont difficiles. Erin

21 mai: personne ne mérite tes larmes; celui qui le mérite ne te fera sûrement pas pleurer (https://www.facebook.com/pages/Chtit-panneaux)

février: former un couple c'est être deux et ne faire qu'un.Mais lequel? (d'un humoriste très célèbre)

26 aout: ce n'est pas que j'aime avoir raison, c'est juste que j'ai vraiment raison! Si tout le monde pense comme cela, qui a tort?
28 juillet: le bonheur est dans le pré, cours-y vite il va filer. Saute par dessus la haie. Paul Fort
27 juillet: dire à ceux qu'on aime qu'on les aime
22 juillet: comment peut-on ne pas sourire devant un enfant?

19 juillet: suis tombé dans la figure à moi - mon fils
18 juillet: j'ai l'impression de faire partie d'un tout. mais lequel?
17 juillet:quand on a touché le fond, il reste le fond de soi à explorer
16 juillet: pffff
15 juillet: je n'ai rien à dire aujourd'hui, non que je ne pense pas, mais plutôt que la pensée va trop vite pour la traduire - Erin
14 juillet: quand tout le monde est parti, il reste les amis - Quelqu'un de bien
13 juillet: La vie est un baiser. Et quel baiser! - Erin

12 juillet: "on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" -Saint Exupéry
11 juillet: j'ai découvert une nouvelle addiction: l'écriture - Erin
10 juillet: dors, dors, dors sur tes décisions, ne prend jamais une décision avant d'avoir dormi dessus - Erin
9 juillet: je suis là et bien là - Erin
8 juillet 2011: ça devrait être interdit d'être malheureux - Erin
8 juin2011 : "On a divorcé d'un commun accord, mais tu étais plus d'accord que moi" - un comique dont le nom m'échappe