Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2019 5 03 /05 /mai /2019 12:16

Je voulais te chérir 

De toutes mes forces et de toute mon âme 

Je voulais te nourrir

De toute ma magie sans sorcellerie

Je voulais te guérir 

De toutes tes peurs et de tout mon cœur 

Je voulais t appartenir 

De toute ma fougue et de toute ma flamme

Je voulais te sourire

De tout mon cœur et de toute ma vie

Je voulais nous voir fleurir

De toutes les fleurs et de toutes les couleurs

Je voulais les voir grandir

De toutes leurs disputes et de tous leurs rires

 

Je voulais 

 

 

Je voulais te voir 

De tout mon corps de tous mes bras

Je voulais te sentir

De toute ma peau tout contre moi 

Je voulais t’offrir

Du meilleur pas du pire

Je voulais te découvrir 

De tout mon moi de tout ton toi

 

Je voulais partager 

Je voulais t’aimer 

Je voulais que tu m’aimes

Je voulais que tu m’aides

A y croire plus que vouloir

A le vivre plus que croire

A le faire plus que dire

A rester plus que fuir 

A construire plus que détruire 

A  aimer plus qu’haïr

A rire plus que pleurer

A donner plus qu’implorer

A prier plus qu’à trister 

 

Je voulais qu’on oublie

Nos croyances nos déviances 

Je voulais qu’on oublie

Nos ennuis toutes les nuits

 

 

 

Je voulais 

 

 

Je voulais tout en secret 

Rêver

De révéler 

Cette évidence 

Au delà d’être « madame »

Devenir par essence

Ta femme 

 

Je voulais

 

 

Erin pour mezetadam 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 02:16

Je m inscris en complet faux: parfois il faut une vraie béquille pour revivre à peu près normalement et continuer. Parfois la prise de recul est trop difficile, on peut être anéanti au point de pleurer pour rien. C’est qu’on ne pleure pas pour rien. 

Mais les pleurs trop longs recurrents et dont l’intensité va grandissante sont le signe d’un chagrin profond qui ne peut pas guérir tout seul. La dépression n’est pas loin. Et je ne suis pas certaine qu'il faille attendre le dernier moment pour l’éviter... 

Si tu vois qu après quelques mois tu en es toujours exactement au même stade, je me demande si ce n’est pas déjà presque trop tard... je ne dis pas qu’il faut avoir tourné la page, juste qu au bout de quelques mois, il faudrait s'inquiéter. Pleures tu encore régulièrement? Je ne parle pas de pleurer quand tu entends une chanson. Mais pleures tu “pour rien” et n’oses tu plus en parler parce que tu penses que ton émotion est “périmée”? Pire, tu penses à quelque chose de radical? Tu préfères toujours ton lit et la pluie, tu preferes toujours rester tranquille chez toi pour faire des trucs et au final tu ne fais rien? Tu as changé et tu n arrives plus à rire? Ou bien tu fais semblant d’aller bien et tout le monde est content? Tu ris waw qu est ce que tu ris en société, pour pleurer chez toi sous la douche, dans ton lit, en sortant la poubelle, dans la voiture, en sortant le chien, en rentrant à pied pour t’aerer, en nageant parce que dans l’eau ça ne se voit pas une larme... dès que personne ne te voit? 

Le Yoga, la respiration, la sophrologie, la méditation, l’EMDR, la prière, les bols tibétains, le lancer de galets en ricochets, la pétanque, le travail, la construction de murs, la mosaïque, le chocolat, l’ecriture intuitive, la peinture sur soie, le coloriage, le dessin, la boxe, la randonnée, les huiles essentielles, les conférences sur le bonheur d’être tout seul et les ateliers de développement personnel, les lectures, les flirts gentillets, et peut être même les moins gentillets (ce sont les pires devalorisateurs d’estime dans certaines conditions...) les compliments,  les sorties, les amis (qui du coup n’appellent plus parce que tu vas mieux), les chants et les bals des pompiers n’ont pas aidé??? 

 

Alors affolage général:  Ton énergie est en jeu, ta motivation, ton essence même est en jeu, ta joie de vivre et ta capacité au bonheur à long terme sont en jeu, ton ambiance personnelle est en jeu. Et la dépression ne joue pas. Elle tue à petit feu sans que personne ne s en rende compte. Parce que c’est minimisé un chagrin d’amour. Parce que “allez, remets toi”, “c’est bon ça fait 6 mois arrête” 

Plait-il?

Quand quelqu’un se fait une entorse, on lui met une attèle et on ne lui demande pas de marcher dessus; quand quelqu un saigne, on stoppe l'hémorragie et il ne va pas courir de marathon le lendemain...  Oui? 

L’anti-dépresseur ou l’anxiolytique bien cadré, peu importe, c est aux professionnels de le déterminer, stoppera l'hémorragie du cœur blessé chagriné carencé. Puis il s’agira de le faire fonctionner à nouveau. Si la plaie est trop grande, il faut malheureusement des moyens d’urgentiste. Après on entretient. 

 

Le corps qui pleure a aussi besoin de se reposer. Or pleurer et ressasser à outrance l’empechent de se reposer. Le cerveau se met au repos aussi et les larmes sèchent. Elles sèchent .... ne confondons cependant pas l’urgence, la cicatrisation et la guérison. 

Et puis la face est sauvée en société. Et puis tu restes en vie...

Parce que qui est prêt à regarder souffrir quelqu’un à ce point sans rien pouvoir faire? Personne n’aime la tristesse infinie non plus. Et puisqu'il en va de la survie , ne rougis pas de prendre une béquille ou une attèle, n’aies ni honte ni peur des moyens que tu utilises pour cicatriser puis guérir, quels qu’ils soient au delà des médicaments. Tu fais ce que tu peux. Et c’est très bien. 

C’est dit.

Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je?

  • : Le blog d'Erin
  • : Une maman solo qui met des mots sur ce qu'on n'a pas le droit de dire, des mots pour ceux qui sont dans mon cas, mais aussi peut-être un peu pour laisser la douleur s'en aller
  • Contact

Mes citations au fil des jours

7 juillet 2012: toutes les premières fois dans un changement sont difficiles. Erin

21 mai: personne ne mérite tes larmes; celui qui le mérite ne te fera sûrement pas pleurer (https://www.facebook.com/pages/Chtit-panneaux)

février: former un couple c'est être deux et ne faire qu'un.Mais lequel? (d'un humoriste très célèbre)

26 aout: ce n'est pas que j'aime avoir raison, c'est juste que j'ai vraiment raison! Si tout le monde pense comme cela, qui a tort?
28 juillet: le bonheur est dans le pré, cours-y vite il va filer. Saute par dessus la haie. Paul Fort
27 juillet: dire à ceux qu'on aime qu'on les aime
22 juillet: comment peut-on ne pas sourire devant un enfant?

19 juillet: suis tombé dans la figure à moi - mon fils
18 juillet: j'ai l'impression de faire partie d'un tout. mais lequel?
17 juillet:quand on a touché le fond, il reste le fond de soi à explorer
16 juillet: pffff
15 juillet: je n'ai rien à dire aujourd'hui, non que je ne pense pas, mais plutôt que la pensée va trop vite pour la traduire - Erin
14 juillet: quand tout le monde est parti, il reste les amis - Quelqu'un de bien
13 juillet: La vie est un baiser. Et quel baiser! - Erin

12 juillet: "on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" -Saint Exupéry
11 juillet: j'ai découvert une nouvelle addiction: l'écriture - Erin
10 juillet: dors, dors, dors sur tes décisions, ne prend jamais une décision avant d'avoir dormi dessus - Erin
9 juillet: je suis là et bien là - Erin
8 juillet 2011: ça devrait être interdit d'être malheureux - Erin
8 juin2011 : "On a divorcé d'un commun accord, mais tu étais plus d'accord que moi" - un comique dont le nom m'échappe